vendredi 8 février 2008

Passé composé et Futur en décomposition

Selon le dernier Rapport de la banque mondiale (encore un), l’éducation marocaine serait en queue de peloton (encore une fois) des pays arabes aux côtés du Yemen, Djibouti et l’Irak (en guerre rappelons le).

Votre Fhamator s’est déjà largement exprimé sur tout le bien qu’il pense des différents rapports qui s’attachent à nous critiquer, mais encore une fois il ne peut laisser passer cette basse tentative d’outrage auplusbeaupaysdumonde.

Mais soyons pragmatique, je ne vais pas dénoncer le complot sioniste clairement affiché derrière ce rapport (c’est tellement évident). Je ne vais pas non plus me répéter, je vous avais déjà expliqué comment l’échec de nos étudiants au BAC est largement imputable à leur propre connerie.

Ce que je vais faire, c’est expliquer à ces ignorants de la banque mondiale, facilement manipulables, la logique implacable avec laquelle est menée brillamment la politique nationale d’éducation tout aussi nationale.


J’anones, tu anones, nous ânonnons :

Adamito avait expliqué du haut de son statut d’étudiant, toute la logique du système éducatif marocain que je vais résumer dans les axiomes suivants :

- Restriction du périmètre pour éviter l’éparpillement (le programme et rien que le programme).

- L’apprentissage comme alternative à la compréhension.

- Sanction de l’initiative et de la réflexion.

Présenté comme cela, l’on est tenté de penser que la banque mondiale a raison. PAS DU TOUT.

Ces axiomes s’inscrivent dans une démarche volontariste visant la mise à niveau intellectuelle de nos étudiants avec le système politique de ce pays.

Imaginez un tant soit peu, si notre système éducatif s’évertuait à produire de l’intellect !!! Vous vous rendez compte de ce qui peut arriver si on développait les capacités logiques des citoyens ?!!!! on reviendrait à Blad Siba (anarchie) et ça c’est pas permis quand même.

Les axiomes de l’éducation nationale se trouvent être, par un subtil hasard, les mêmes qui permettent aux citoyens de survivre heureusement (certains diraient benoîtement) dans le plusbeaupaysdumonde.

Inadéquation avec le marché du travail :

Des filières aussi fréquentées que la littérature arabe ou française, la théologie ou même le droit peuvent paraître aberrantes au vu des débouchés réelles qu’elles permettent après l’obtention des diplômes.


Et bien encore une fois, les fonctionnaires de la banque mondiale ignorent totalement le contexte marocain.


Premièrement, s’il l’on restreint l’accès à ces filières, ou voulez vous qu’on mette les bacheliers!!! Inattaquable, merci.

Deuxièmement, en supposant que l’on trouve ou les mettre, que va-t-on faire des programmes de formation professionnelle (post-diplôme) qui permettent de corriger les inadéquations initiales. On ne va pas les supprimer quand même !!!! inttaquable encore une fois et encore une fois merci.


Troisièmement, ceux qui appellent à limiter la sélection des instituts et des écoles nationales et de les ouvrir au plus grand nombre ne savent pas de quoi ils parlent. Nous voulons de la qualité pour nos hautes écoles et si l’on se retrouve en pénurie, c’est tant mieux, la rareté crée la richesse. Raisonnement économique inattaquable et qu’on ne me parle pas des moyens de production.

Abandon scolaire :

Là c’est plus flagrant. D’un côté on fustige l’inadéquation avec le marché du travail et de l’autre on nous reproche d’envoyer très tôt nos jeunes vers une activité professionnelle.

Mais ils sont FOUS à la banque mondiale.

Si tous nos jeunes étaient au banc de l’école :

- Qui surveillerait ma BMW ?

- Qui vendrait des cigarettes au détail à Moha mon concierge.

- Qui ferait le concierge si le même Moha avait poursuivi ses études.

- Qui aiderait le père de Moha à cultiver son champ de blé qui lui rapporte 2000 Dh par an et deux sacs de farines ?

- Qui aiderait la mère de Moha dans la cuisine et ferait des kilomètres tous les jours à la recherche de bois et d’eau douteusement potable si la sœur de Moha était à l’école.

En plus si on poussait vers le maintien scolaire allah ye7fed (que dieu nous en préserve) on retrouverait tout ce beau monde (après avoir fait philosophie ou physique nucléaire à la FAC) en train de scander des slogans subversifs devant le parlement!!!!


De surcroît, on ne pourrait plus se targuer d’avoir un taux de chômage que la France nous envie (tout ce beau monde est considéré comme actif au Maroc).


D’autres points de cette stratégie volontariste peuvent être détaillées notamment la recherche de l’équité sociale entre les instituteurs et les ouvriers (salaire rigoureusement équivalent).

Ou même l’incitation à l’imagination du corps professoral qui peut enseigner le management sans avoir jamais été en entreprise.

Mais je ne m’y attarderais pas, comme vous êtes un pur produit de l’éducation nationale, vous risquez de ne pas comprendre.


Tiens pour vous faciliter la tâche (gentil je sais), je vais imager l’éducation nationale avec cette chanson, qui même si vous n’y avez jamais rien compris est resté de marbre dans votre mémoire :

Poste Télégramme Téléphone PTTééééééééééééé PTT,
le verbe apprendre au passé composé.

J’ai appré
Tu as appré
Il a appré
Elle a appré
Nous avons appré
Vous avez appré
Ils ont appré
Elles ont appré

Poste Télégramme Téléphone PTTéééé PTT

-----------------------------------------------------------------------------------------------
PS : après la publication du rapport, je comprends mieux la dernière sortie (anticipatrice) du ministre de l’éducation nationale qui a qualifié il y a quelque semaines « courageusement » la stratégie d’éducation nationale d’échec.

42 commentaires:

Ouafa a dit…

Je preum's et je re..
:-p

Ouafa a dit…

Triste constat, vraiment!je pense qu'il n'y a pas besoin de rapport de banque mondiale ou autre organisme international pour s'en rendre compte au quotidien, et partout!! ce matin même, on annonce à la radio (je me rappelle plus de la source) que le Maroc et qq pays voisins, risquent la crise cardiaque, économiquement parlant au vue des grands déséquilibres dont ils souffrent... ça craint wallah

Fhamator a dit…

Crise cardiaque!!! en décomposition j'ai dit :-(.

une marocaine a dit…

je retiens une seule phrase "politique volontariste" ca veut bien dire ce que ca veut dire!!!!!!!!!!

@ ouafa,
hassan II dans son dernier discours avait utilise l expression "le Maroc est au bord de la crise cardiaque" c etait en 1999.

en etant objective econoliquement parlant, actuellement, le Maroc est en situation mitigee les choses bougent mais ca profite a ceux qui sont prepares pour en tirer profit les autres voient le train passe.

youness a dit…

tu as une façon très particulière de traiter un problème

Fhamator a dit…

@marocaine: ça frise la théorie du complot, mais j'ai quand même beaucoup de mal à croire à tant de bêtise.

le développement d'un pays ne peut profiter à une seule catégorie de personnes. les pouvoirs (à commencer par le politique) ont tout intérêt à faire partager les avancées au plus grand nombre au risque de perdre eux-mêmes leur privilége.

Youness: ben, qu'est ce que tu veux que je fasses, que je chiales :-).

Mounir a dit…

C'est pour éviter que notre futur soit en décomposition que nous voulons réagir. Merci de t'être joint à ceux qui veulent qu'on sorte de cet impasse.

Fhamator a dit…

@mounir: attention le mur........

Mourai Radouane a dit…

Hier notre ami Abbas a dis (avec un flegme digne des plus puristes des anglais) dans une interview à la télé que le rapport de la BM n'apporte rien de nouveau !!!... et que le gouvernement et le ministère de l'Education nationale ont plusieurs stratégies en cours d’application pour pallier aux problèmes de ce secteurs.
Wa fina houma had Les stratégies Ha l’aâar
Issu de ce même système éducatif et fils d’une famille dont une bonne partie est dans le domaine de l’enseignement je ne peux que constater la déchéance de ce dernier et l’état de désespoir où nage ses acteurs. Je ne veux même pas parler d’une modeste expérience professionnelle qui m’a conduit à travailler avec les cadres de ce sacrosaint ministère, je risque de ne pas peser mes mots.
Mention spéciale pour la chansonnette « Poste Télégramme Téléphone PTTééééééééééééé PTT,…. »

7didane la7rami a dit…

La politique volontariste :
- encourage l'initiative individuelle.
- cultive l'esprit critique du citoyen en le poussant/repoussant à prendre de recule par rapport à ce que le système lui inculque.

@une marocaine
Ca profite toujours à ceux qui se préparent bien.

Pourquoi tu ne te prépares pas ?!

Vous râlez tout le temps !

lectrice assidue a dit…

Reje3tini des années en arrière, quand j'allais au "dar chabab" du quartier de ma grand mere. "PTTééééé", j'avais completement oublié cette chanson (y'avait aussi le verbe danser au passé composé! 7ala!).

L'enseignement publique est en declin, depuis des années. Les programmes n'apprennent pas aux jeunes a reflechir, mais a appliquer, a executer... Et puis, il y a une inadequation monstre entre le lycée et la fac (tu passes de l'arabe au français... et c'est normal!) entre la fac et le monde du travail...

J'ai l'impression que les responsables n'ont pas de vision a long terme,ils assurent les "fonctions vitales", le reste, ils verront plus tard. 3aychin nhar bnahrou ou y7en allah...

7didane la7rami a dit…

@Fhamator
Je te cite :
le développement d'un pays ne peut profiter à une seule catégorie de personnes. les pouvoirs (à commencer par le politique) ont tout intérêt à faire partager les avancées au plus grand nombre au risque de perdre eux-mêmes leur privilége. !!!

Honte à toi !!
Tu veux vendre de l'opium au peuple !
Tu ne veux partager les priviléges que dans le but pour maintenir le peuple sous le joug de l'élite. Tu n'es qu'un bien manipulateur !

Heureusement que l'Etat ne pense pas comme toi. Heureusement que l'Etat veille à former des générations de Libres ! Des générations qui ne pensent pas à tous regarder le 20h et aller le dimanche aux musées. Des générations ouvertes à l'étranger, qui ne pensent qu'à découvrir d'autres cultures.

Heureusement que les jeunes marocains n'aspire qu'à une chose, n'ont qu'un seul mot à la bouche : Liberté et Emancipation !

Je sais. Ce sont 2 mots. Mais le calcul n'était pas mon point fort à l'école.

Emomo a dit…

"Qui va garder la BMW ? Qui va vendre les cigarettes au détails ...? etc."
Bien que c'est bizzard, je pense certains y ont déjà pensé avant. Je ne serai pas surpris si, durant le protectorat, certains demandaient au gens de lutter avec les armes et de ne pas faire entrer leurs enfants aux écoles françaises alors qu'ils faisaient justement le contraire de ce qu'ils pronaient. Cela a permis que cette élite d'être toujours en rang supérieur de la hierarchie dans le fhamatorland.
Il y a une anecdote que j'ai entendu : dans un oral à la fac, une élève était devant un professeur. Lorsque celui-ci demande le nom de l'étudiante et qu'elle lui a répondu, il lui réplique ceci : "Je comprends mieux pourquoi il n'y a plus de bonnes" ou un truc de ce genre.
Sinon, comment expliquer que ceux qui sont censés réhabiliter l'éducation notamment dans le secteur public envoient leurs enfants dans les missions ou au pire dans des écoles privées de prestige laissant les pauvres gens dans la tourmente.
R-E-V-O-L-T-A-N-T !

hmida a dit…

bon là, on est tous d'accord sur le constat! Très bien! Mais qu'est-ce qu'on fait?

TOUT LE PROBLEME EST LA?

Qu'est-ce qui doit être fait?

Par quoi commencer? Les maternelles, les écoles, les collèges, les lycées, les facs, les écoles sup?

Par les ENS, les CPR ?

Va-t-on "importer" des profs d'autres pays?

Ouvrir des médersa à la pakistanaise?

Pour le moment, on a l'air fin tous, autant que nous sommes, de dire que cela va mal : de notre inénarrable premier ministre qui déclare intelligemment que lui savait avant le rapport de la BM à nous autres blogueurs?

Fhamator a dit…

@Radouane : plus rien ne m'étonne de la part de Abibis.
Ravi que tu aies apprécié la chansonette.

@7didane: le comble c'est un 7didane qui râle tout le temps au point de râler sur ceux qui râlent.

@Lectriceassidue: Au fait, tu pouvais y mettre tous les verbes que tu voulais.
pour le reste il y aurait tellement à dire (arabisation, absence des NTIC dans les FAC, pratiques complétement deconnecté du monde professionnel notamment en terme de filière mais aussi de cursus....).

@7didane: et il râle encore.

Fhamator a dit…

@Emomo: Perso, je n'ai rien contre les écoles privés. ceux qui ont les moyens ont le droit de proposer à leurs enfants le meilleur enseignement qui soit (cours du soir, prof particulier et j'en passe). c'est comme cela partout dans le monde. Ce qui est révoltant (et là je te rejoins) c'est que ceux qui n'en ont pas les moyens n'aient pas le minimum nécessaire (en terme qualitatif). ça bloque encore plus l'ascenceur social qui de toutes les manières n'a pas encore été installé.

@Hmida: honnêtement, j'aurais du mal à proposer quoi que ce soit mais promis le jour ou je suis ministre de l'éducation ou directeur central je te propose un plan détaillé avec budgestisation, objectifs chiffrés et mesurable et obligation de résultat.
Chacun son boulot et moi je suis au chômage ;-).

Anonyme a dit…

7didane va te faire foutre

youness a dit…

ah au fait wordpress est nettement mieux que blooger tu devrai l'essayer juste pour voir la différence

inspiration a dit…

Tu sais, j'ai eu une journee a se tirer les cheveux jusque la; mais apres avoir lu le truc du "poste telegram ptt teeeee ptt", j'ai les larmes aux yeux... Rien que pour ces trucs la que tu inclues dans tes postes et qui me ramenent au bon vieux temps, je te deteste et a la folie :)))

Le reste, je suis fatiguee de dire et redire la meme chose a propos de baladouna lhabib...

A propos de conjugaison du verbe danser au passe compose; on finissait toujours avec le "ils ont danse", et puis on ajoutait "benchrif tebbouzi" (Benchrif etait un camarade de classe); une vraie mechancete d'enfants :)

Merci pour un sourire dont j'avais tellement besoin (ketret lhemm tade77ek)

soy a dit…

fhamator, j'ai trouvé ton post un peu "touffu" ou tout fou , cette fois-ci. Mais j'ai ADORé un de tes propres commentaires :"l'ascenceur social, qui de toutes les manières, n'a pas encore été installé"!!! En france, lorsqu'on parle de ce foutu ascenseur, c qu'il y a un problème! chez nous, "il n'est même pas installé"...TOUT est dit!

7didane la7rami a dit…

@anonyme
hi hi ! Je t'ai énervé :D
Développe, exprime-toi, raconte-nous ce qu'il te met hors de toi dans cette bas vie de souffrance ...

@Fhamator & soy
Je m'inscris en faux pour l'histoire de l'ascenseur !

Moi, je le prends régulièrement du bas en haut et inversement proportionné.

Les écoles d'ingénieurs au Maroc est une fabrique de classe moyenne. En tout cas, en pourcentage, les ascenssoristes ingénieurs marocains dépassent leurs homologues français. Les écoles d'ing en France restent élitistes (pere ouvrier->fils ouvrier / fils X-man->pere ing+mere instit).
La majorité écrasante des ingénieurs au Maroc sont des pauvres même. Vous n'avez qu'à regarder comment ils s'habillent. Même les habitants de Rich et Errachidia font taginiourite de nos jours.

Quoi ? Il n'y a pas que des ingénieurs au Maroc ?

Bien sur. Il y a les pauvres aussi.
Je rigole. Je veux dire, il y a les centres d'appels et les médecins. Et l'ascenseur marche aussi.

Et les autres ?
Je m'arrête là. De toute façon il restera des pauvres dans l'équation. Y a toujours des résidus. Des variables d'ajustement pour lubrifier la machine. Et comme dirait Debbouz : Les riches devant, les pauvres derrière.

Et puis pourquoi vous êtes matérialistes ? Vous ne pensez qu'à l'argent !

Tant que les gens ne meurent pas de faim. Y a pas faillite. Le reste c'est du luxe et ne dépend que de la volonté de chacun.

Je prends un Fhamator chômeur à BMW. Tu as beau lui offrir la meilleur formation, le doter du meilleur don, il peut se contenter d'écrire sur un blog au lieu de réformer l'éducation nationale :p

C'est de la paresse structurelle. Pourquoi donc gaspiller.

Je t'ai lacéré Fhamator !

7didane The Best !

@une marocaine
Si même toi qui a pu continuer tes études en France tu souscris à des théories de complots où va-t-on. J'ai beau réformé, y aura des gens qui vont en vouloir à mon fils. Remercie au lieu de cracher sur la soupe.

7didane tla3 lih dam daba. Il va vous couper le sérome.

soy a dit…

@7didane
on se calme !t'a lacéré personne! les chomeurs en BMW n'ont qu'un temps! et s'ils participent au maroc sur un blog, comme toi, c'est déjà ça!!!!!!!!et mieux, c'est plus fort que des "telquel"ou "le journal" qui ont le pouvoir (la presse est un pouvoir, pardon pour la précision!) et qui ne l'utilisent pas!

Anonyme a dit…

7didane you are the best !
pourquoi ces soussi t'ont censuré pour les MBA, il faut les lacérer !
Je t'aime à la folie

Jilali a dit…

Il y a pire :
Comment l'Education nationale forme de mauvais citoyens

Selon cet article de TelQuel (n°190), l'école marocaine déforment ces élèves pour construire des "citoyens" moins tolèrents, moins créatifs, moins critiques, moins volontaires et fatalistes ...
Des "citoyens" au service de la pensée unique et l'intolérance des mouvances islamistes qui ravagent de plus en plus le Maroc (comme les autres pays arabes).

Anonyme a dit…

Pourquoi j'AI LA FERME INTENTION QUE CE HDIDANE EST UN CON ?

soy a dit…

21 ans au delà de la méditerrannée ! Et "TEL QUEL" comme un souffle de démocratie, timide, mais quand même!
presque 18 mois au Maroc et un rejet de TEL QUEL soudain, qui ne m'amuse plus, qui ne m'apporte plus. Un jeu "à la con" entre TEL QUEL et Le Journal. Des écrits qui me gavent, qui ne m'apprennent plus rien. Demandez à LOLO ce qu'il en pense ! Marianne, en France a pu avoir cet effet-là sur certains lecteurs. Mais au Plus Beau...PDMonde", on a besoin de plus que ça.
@anonyme : HDIDANE participe vraiment! tes invectives n'apportent rien à rien !

une marocaine a dit…

@ fhamator,
je suis d'accord avec toi. Ce que j'ai écrit c'est un constat.
Et navrée pour le tête qui va suivre!

@ 7didane,
malek kate 9ete3e mene jenabek o tzide!!!! où est ce que j'ai dit ou écrit ou fait insinuer que j'adhère aux théories de complot?!!!! Ou peut être be9a fik al 7al parce que je t'ai pas trop applaudi aux MBA à Casa?! ;) :))))))))))

Comme je l'ai dit à Fhamator, les choses bougent au Maroc mais ca profite à ceux qui sont préparés pour. Dont les familles, le milieu ou les capacités intellectuelles exceptionnelles les ont préparés en les orientant bien comme il faut. J'en connais des deux bords : les laisser pour compte qu'ils aient faits des études (mauvaise orientation) ou pas et les bien orientés qui choment pas mieux encore gagnent bien leurs vies (tant mieux pour eux). Mais comme l'a dit Fhamator le rôle de l'Etat et del'élite c'est de préparer tout le monde ce que les français appellent l'égalité des chances. A défaut, tjrs d'accord avec Fhamator, ce sont ces mêmes élites qui verront leurs privilèges partir en fumée!!!

7didane la7rami a dit…

@une marocaine
La théorie du complot est de croire que l'Etat a foiré volontairement sa politique de l'éducation dans un but calculé.
Et si tu estimes que ton commentaire ici n'est pas assez explicite, voici un autre que tu as laissé chez larbi.

Mais on est déjà hors-sujet.

Comme je t'ai répondu chez larbi, le constat d'échec est partagé par tout le monde et au plus haut sommet de l'Etat. Les rapports nationaux et internationaux abondent en la matière. Reste à mettre les solutions en œuvre.

une marocaine a dit…

Je ne parlais pas de politique de complot. Appelle le comme tu veux le fait est que au Maroc les chiffres sur le développement humain sont catastrophiques et tu ne vas pas me faire croire que les autorités ne l'ont pas voulu!
Je te signale que dans les années 70 l'éducation/enseignement figurait comme 11ième priorité du gouvrenement alors que le tourisme figurait parmi les premiers!
On ne va pas me faire croire qu'on est incapable après 50 ans d'indépendance de faire en sorte que tous les marocains soient littrés. A l'indépendance on était 11 millions en 50 ans d'indépendance notre nombre a triplé. On va pas me faire croire qu'on est incapable d'apprendre à lire et à écrie à 30 millions de personnes ce n'est pas la mer à boire à ce que je sache. D'autant que nos voisins l'ont réussi avec une population plus nombreuse que la notre. Je signale aussi que l'Irak en état de guerre est mieux placé que nous!!!!!!!!!!!!!!! tu trouves ca normal toi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C'est c le cas il y a quelque chose qui tourne pas rond dans ma tête et je te prie de m'en excuser!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

soy a dit…

@LA marocaine, remets les choses à leur place!l'Irak, avant l'état de guerre était un RARE pays laïque... Alors tu arrêtes avec tes "faux savoirs... DAns notre pays, pour l'instant, on est incapable. C'EST juste une histoire de volonté. Connais-tu quelqu'un au Maroc qui veut la laïcité et la connaissance pour tous? Merci de nous tenir au corant, on ne connait pas tous son nom!!!!!!!!!!!!

soy a dit…

@LA marocaine, remets les choses à leur place!l'Irak, avant l'état de guerre était un RARE pays laïque... Alors tu arrêtes avec tes "faux savoirs... DAns notre pays, pour l'instant, on est incapable. C'EST juste une histoire de volonté. Connais-tu quelqu'un au Maroc qui veut la laïcité et la connaissance pour tous? Merci de nous tenir au corant, on ne connait pas tous son nom!!!!!!!!!!!!

soy a dit…

au courant, pardon

soy a dit…

encore moi, Irak, berceau de l'histoire, de notre histoire. Qui le sait?
Irak, berceau de l'humanité.
Arrêtez-tout!
arrêtez de dire n'importe quoi!

7didane la7rami a dit…

@une marocaine
La politique du complot n'est pas une marque déposée pour le sionisme et la franc-maçonnerie.

Croire que l'Etat a prémédité l'échec de son système d'éducation est une théorie stupide digne des pire café marocain.

Et puis quoi encore, l'Etat a prémédité l'échec de son système de santé pour contrôler plus facilement un peuple de grabataire !

Encore une fois on s'éloigne du sujet. Pour répondre à ta question, je ne trouve pas ça normal. Comme j'ai laissé dans mes commentaires ici et chez larbi. Le système d'éducation est EN ECHEC par l'aveu du SYSTEME lui-même. Qu'est-ce que tu veux de plus comme affirmation ? Te sortir des blagues sur la Maroc, l'Irak et Djibouti ?!

Je me répète : Le diagnostique est fait. Les solutions sont sur la table. que ce soit celles des organismes internationaux ou les différentes commissions qui se sont succédées sur le sujet.

Les difficultés à leur mise en œuvre sont aussi identifiés. Allons du matériel, au compétences humaines capables de lever le défi. Des moyens financières évaporés avant d'atteindre leurs cibles, à l'obscurantisme galopant qui se fait un malin plaisir de présenter toute réforme comme l'œuvre du diable américano-sioniste, en passant par TA MAUVAISE FOI foncière qui découragerai tout jeune prof à s'engager dans le fin fond des village avec l'ETAT CRAPULE QUI ENVOIE SON ELITE ETUDIER AILEURS.

Il nous faut une volonté politique capable d'affronter tous ces obstacles et IMPOSER les mesures nécessaires et veiller à leur bonne application sur le terrain.

Wa chokrane.

une marocaine a dit…

@ soy,
Ca doit être mon français qui laisse à désirer!!!!!!! Sinon, je vois pas comment on peut me faire dire ce que je n'ai pas dit!

Concernant l'Iraq voici ce que j'en pense depuis belle lurette et que j'ai mis en chapeau dans ce billet :
http://monagora.hautetfort.com/archive/2007/10/27/irack-genialissime.html#comments

PS : je vais aller me coucher et essayer d'oublier tout cela!

une marocaine a dit…

"en passant par TA MAUVAISE FOI foncière qui découragerai tout jeune prof à s'engager dans le fin fond des village avec l'ETAT CRAPULE QUI ENVOIE SON ELITE ETUDIER AILEURS."

La fille d'une longue lignée de "f9ehas" dans le sens propre du terme des deux côté de mes parents, soeurs de plusieurs profs, nièce d'un directeur d'école, cousine de plusieurs instits te dit Chokrane principalement pour sa mauvaise foi foncière qui apparemment n'a pas pu peser lourd dans la tradition familiale d'enseignement!

Quant à lélite, je te fais signaler que ce n'est pas moi qui ai répondu au Maroc la fameuse phrase qu'on attribue à Allal El Fassi "les fassis vont à l'école, les autres prenaient les armes pour défendre le pays"!!!

Au fait, puisque ce n'est pas la faute du système, c'est la faute de qui alors ? parce qu'il y en a un forcément à moins que tu ne sois adepte de la théorie de "wallah ma ana"!!! Voici un excellent billet à ce sujet:
http://poliquonautemarocain.blogspot.com/2008/02/wellahi-ma-ana.html

soy a dit…

coucou Fhamator ! on s'engueule chez toi, t es au courant?

ferkous a dit…

Bonjour Fhamator, et les autres aussi,

Je viens de découvrir ce blog et je trouve l'idée (je veux dire les idées) géniale. j'essaie de lire les articles que j'ai raté (je me rattrape) et je peux vous dire que ça fait du TAF.

concernant ton dernier post sur l'éducation nationale, je pense qu'on n'avait pas vraiment besoin du rapport de la BM pour faire le constat d'échec. celui-ci étant fait depuis les années 80 mais tout le monde se cachait la face (de peur ou d'ignorance je ne sais pas).
pour ce qui est de la théorie du complot, je pense qu'elle est en partie vraie. quand on sais que Hassan II a supprimer la philo des fac après le coup d'état du début des années 70. ça en dit long sur la politique "volentariste" de l'Etat.

Fhamator a dit…

@Anonyme : On lui a déjà dit, pas moyen!!!

@Youness: Je sais mais il faudrait que je m'y consacre (le chômage ça te laisse pas beaucoup de temps libre) :-).

@Inspiration: Welcome comme toujours :-).

@Soy: Oui un peu touffu, et complétement fou mais ça tu le savais déjà. Ravi que l'ascenseur te plaise;

@Jilali : Malheureusement vrai :-(.

@Ferkous : Bienvenue et merci.

@Soy, 7didane, Marocaine, Anonyme : Vous vous démerdez, vous êtes adultes.

Mounir a dit…

Signez avec nous pour un texte fondateur de l'initiative et formulez vos opinions :
http://www.gopetition.com/online/16866.html

eduideas a dit…

Je vous ai lu dès Global Voices, je suis une prof espagnole et je voudrais plus d'information sur ce question!

Fhamator a dit…

@Eduideas : Quelle information au juste?