mardi 5 février 2008

Un problème de Taille


Les femmes ne savent pas la chance qu’elles ont. Le masculin est un humain historiquement fragilisé et même si souvent l’on se cache derrière une virilité surfaite, au plus profond de notre jean diesel, l’on garde jalousement le secret d’une frustration passée et la crainte d’un avenir incertain.

Je m’explique, à Fhamatorland, société machiste à volonté, le masculin est appelé quotidiennement et dès son plus jeune âge à faire preuve ostensiblement de sa masculinité et de sa virilité.

Et comme la virilité est l’ultime objectif, les cadres, salariés, étudiants et entrepreneurs que vous êtes ne l’ignorent point : tout objectif doit être clairement mesurable.

Alors qu’est ce qui est mesurable chez l’homme : allez-y, ne soyez pas pudique messieurs. : Eh bien oui , la taille de sa queue (pénis pour les intimes).

Toute homme qui se respecte a eu droit pendant l’adolescence alors que ses attributs commencent à peine à « émerger » au supplice des vestiaires de sport au collège (comment ça tu étais dispensé de sport ? j’ai dit tout homme qui se respecte).

Ainsi et pendant cette phase et en pleine puberté, généralement garçons et filles débattent de leur corps et des changements que celui-ci est en passe de subir. Si les femmes en général s’évertuent à une description détaillée de leur anatomie et autres sécrétions, les hommes eux se consacrent pleinement à un sujet autrement plus pratique.

Combien fait-il?

Et là il faudrait admettre que les adolescents que vous étiez faisiez passer M.Siffredi pour un joyeux plaisantin. A l’époque, vous étiez tous dignes représentant d’une nouvelle race ou du moins d’un échantillon non représentatif de la race humaine.

Les propos sont éloquents : « 25 cm », « moi il atteint le thorax », « c’est la largeur qui importe : 15 cm de large »….etc

Sauf qu’après cette séance de partage d’une honnêteté stupéfiante, tu rentres au secret de ton domicile, et là muni de la fameuse règle bi-décimale (rien que son utilisation c’est déjà le début de ta honte) tu découvres avec effroi le gap qui te sépare de la normalité et fait passer ton mensonge pour encore plus outrancier.

Cette période de grand doute dure un temps jusqu’à la découverte des films pornos dont, bien qu'ils relativisent la chose, les acteurs (vu leur métier) confirment tout de même ton grand handicap.

S’en suit une grande partie de cache-cache où le doute est omniprésent.

Le supplice des toilettes :

Ainsi, si les femmes envient aux hommes la faculté de pisser debout, pour les hommes c’est à chaque fois un grand supplice, puisqu’à tout moment tu risques de voir arriver à tes côtés le digne représentant de tes copains de collège, qui te prouvera par 30+20 qu’il vaut mieux que tu te fasses une opération de changement de sexe.

Cependant par un réflexe salutaire de survie, tu es arrivé à développer une technique tout ce qu’il y a de plus élaboré.

Ainsi en vidant ta vessie, tu le caches soigneusement avec ta main, droite ou gauche peu importe, c’est en fonction de quel côté se trouve ton « cosexionnaire », tout en tirant dessus imperceptiblement pour lui faire gagner quelques centimètres qui risquent de faire la différence.

En terminant, et avec une grande dextérité, tu le remets à vitesse grand V là ou il n’aurait jamais du sortir (on s’en fout des petites gouttelettes, tu as a des priorités dans la vie).


Histoires de Hammam:

C’est là qu’on remarque le degré de la frustration masculine. Dans un hammam masculin, tu gardes soigneusement ton caleçon. Ce n’est pas de la pudeur loin s'en faut, c’est principalement pour ne pas subir de plein fouet la comparaison de tes « cosexionnaires », comparaison ou tu n’es jamais sûr de sortir gagnant.

Un froid meurtrier :

Si tu as réussi un jour à dépasser tes questionnements pas du tout métaphysiques mais tout ce qu’il y a de plus physique, l’épreuve du froid vient te rappeler combien ta gloire est éphémère. Ainsi si tu attaches une importance primordiale à bien serrer les cordons de ton maillot de bain, ce n’est pas par principe, mais c’est tout simplement pour ne pas avoir à partager avec autrui son état (lorsque recroquevillé sur lui-même), tu finis toi-même par le renier.

l'heure de vérité :

Toutes les femmes ont une appréhension lorsqu’elles se mettent à nu pour la première fois devant un nouvel homme. Pour toi c’est bien pire, puisqu’en méconnaissant l’historique de la demoiselle, tu n’as absolument aucune idée de sa moyenne constatée et tu ne peux qu'espérer de tout ton cœur qu’elle ait des petites mains.


Si le GRAND Fhamator vous en parle aujourd’hui, c’est que par les joies de cette grande encyclopédie qu’est Internet, je viens pour la première fois d'avoir un avis objectif et selon des unités de mesure universelles. Désormais je suis rassuré sur mon patrimoine génétique et très confiant vis-à-vis de la gente féminine.

J’ai découvert que votre Fhamator était légèrement au dessus de la moyenne humaine (5 centimètres selon mes sources), et depuis je dors comme…….un bébé.


PS : ceux qui se posent la question sur quelle logique Fhamator se base pour passer d’un post sur Abbas el Fassi vers un post comme celui-ci, je leur rétorque que ce blog est généraliste. C'est-à-dire qu’il est comme les médecins éponymes, capable de diagnostiquer un cancer du sein ou vous envoyer en psychothérapie.

PS HS : Pour ceux qui sont intéressés par mon avis sur les résultats des MBA, vous pouvez voir mon commentaire sur le site du blogotour.

15 commentaires:

7didane la7rami a dit…

Dès mon plus jeune âge, j'ai su comment accéder aux encyclopédies médicales cachées en haut de la bibliothèque.

Celles qui parlent de tous.

Mais même rassurer sur ma normalité, les petits chenapans ont réussit à me faire douter de ma raison. Après tout, Diderotissimo était français. Comment sait-il mesurer le marocain ?!

Faudra nous dire sur quel site tu t'étais basé.

waaayli a dit…

voilà la raison pour laquelle le marocain préfère les vièrges!!! :p

Fhem's: tu ne sautes pas du coq à l'âne, t'inquiète! ton dernier billet parle du pénis... le dernier d'un gland :p

Fhamator a dit…

@7didane : Oh un cosexionnaire...
le site je le garde secret pour éviter de te frustrer :-).

Fhamator chenapan.

@Waaayli : j'allais l'écrire mais me suis dis que c'étais un autre sujet et que c'était implicitement déduit :-).
Excellent le gland :-), mais si j'approuve le fait de sauter du coq, parler d'âne vu le sujet est hautement inapproprié :-).

waaayli a dit…

"hot"ment! t'as raison! :D
"pénis" sois-tu!!

hmed a dit…

"Enorme" ;-)

lectrice assidue a dit…

Je trouve aberrant que le grand Fhamator se soit posé des questions aussi peu fhamatoriennes!! Se faire honorer par Ze Fhamator devrait suffir amplement a combler n'importe quelle fhamatorette!

(Un vagin fait en moyenne 8cm a 12cm ga3, donc, logiquement, 12 cm pour un penis, ca peut faire l'affaire... Pour la largeur...)

mouna a dit…

u should go fetish shopping .lol.

soy a dit…

fhamator,tu te dévoiles !!! Donc "chauve" (CF PHOTO DE TOI ô Grand Fhamator, épiant ton voisin)et "pénis au-dessus de la norme" ? -)...lol...
Où est-ce juste une réponse à ces petites bites (pas pénis, ce ne sont pas mes intimes) qui ne t'ont pas élu MEILLEUR BLOGGEUR (et blagueur) du maroc, du monde et des alentours ? Continue STP !

Larbi a dit…

Tu triches là , tu nous dis pas c’est combien la moyenne. Histoire de se mesurer au grand Fhamator. Le chiffre de lectrice assidue me paraît assez faible, si c’était ça la moyenne votre serviteur est Rocco Siffredi !

Fhamator a dit…

@Waayli : Amen...snif ;-).

@Hmed: Merci....mais n'exagérons rien ;-).

@Lectriceassidue : il faudrait leur dire :-).
merci pour les chiffres grrrrr.

@Mouna : Déjà fait :-).

@Soy : Non ce n'est pas une réponse à qui que ce soit.
Mais je confirmes disposer un pénis au delà des cinq centimètres moyennement constaté :-).

@Larbi : Si si, je donnes la moyenne (cinq cm). et ravi de voir que comme moi tu es lègérement supérieur à la moyenne.

Mounir a dit…

Tu devrais jeter un coup d'oeil sur cette étude :
http://rumeursdunet.com/statistiques-taille-du-penis-par-profession
intéressant, non?

Fhamator a dit…

@Mounir: J'ai vu, il n'y a pas les chômeurs que je puisse comparer ;-)

big-up a dit…

je ne suis pas les activités de la blogoma mais je ss déçu (sincerment) que tu n'aies remporté aucun prix!!!
j'ai été lire ton commentaire sur le site de la blogoma et je n'ai pas été surpris par la sagesse de tes propos! bravo et big-up pour big-fhamator!
sinon pour ton post, c'est une superbe retranscription de la réalité,notre réalité nous les hommes:-) (big-up est de sexe masculin)

tequiladrenaline a dit…

Mon cher Fhamator, je suis assez d'accord avec lectrice assidue pour dire que tu n'avais vraiment pas besoin de te poser la question en tant que TOI ! Et puis de toute façon, tout le monde sait que ce n'est pas la taille qui compte, mais de savoir s'en servir correctement et même si ça paraît simple, c'est pas toujours gagné ! ;)

Fhamator a dit…

@Big-up: Merci et big up pour les organisateurs des maroc blog awards surtout.

@Tequi: tout masculin se pose ses questions un jour ou l'autre (assez jeune même).
Le post était juste pour parler d'un sujet peu abordé.
quant à la taille qui ne compte pas, je dirais un peu quand même... :-).