dimanche 23 septembre 2007

Bloguons Utile : Un post pour les jeunes détenus et l’AACRPE


Ils sont là parce que d'une façon ou d'une autre, ils ont enfreint la loi. Ils écopent de peines lourdes, et subissent l'enfermement pour des durées qui dépassent presque leurs âges. Un petit larcin, un vol à l'arrachée, un pétard fumé en pleine rue. Les verdicts tombent sans compassion, leurs plus belles années volent en éclat, souvent pour des méfaits qui ne les auraient sans doute jamais inquiétés s'ils étaient nés du bon côté de l'oued. Dans une société de privilèges, on façonne le destin à notre gré d'un côté, on le subit du mieux qu'on peut de l'autre.
Les voilà condamnés.

Est ce le pire? Sans doute que non.

Les voilà oubliés, voilà le pire.

Hormis les actions menées dans le cadre associatif par de généreux bénévoles à l'image d'Assia El Ouadie dont le courage et la ténacité sont à saluer, il n'est guère de structure encadrante favorisant une réelle insertion dans la vie sociale et professionnelle une fois purgées leurs peines. Et pourtant, faut -il réellement soulever la question de savoir dans quelle mesure ce type d'expérience peut impacter la personnalité d'un individu? Est-il besoin de nombreuses études et analyses avant de comprendre que ces jeunes années d'enfermement peuvent être ravageuses si une réelle structure ne favorise pas une réinsertion réussie?

L'opinion publique ne peut occulter les destins brisés de ces mineurs qui pour la plupart ont simplement tenté de tromper leur misère ou leur faim le temps d'un vol. Elle ne peut pas se désintéresser des conditions de détention de tous ces jeunes détenus à qui tout fait défaut, de l'éducation au soutien psychologique. Elle ne peut simplement pas les laisser livrés à eux-même, brebis égarées et proies faciles du fondamentalisme ou du terrorisme. La colère de ces jeunes détenus doit pouvoir être résorbée sainement, faute de quoi elle risque d'éclabousser les murs de nos villes encore une fois, et nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas.

C'est pour apporter un éclairage sur ces causes, peu aidées, pas suffisamment considérées, souvent oubliées, que nous avons décidé de créer le collectif Bloguons Utile. Loin de toute formalité, notre objectif est d'apporter modestement une contribution à ces causes, en faisant d'un loisir quotidien un loisir citoyen et utile.
Nous espérons ainsi créér une émulation autour d'un projet commun dans une blogosphère sans frontières. Toutes les initiatives individuelles sont les bienvenues, la latitude pour agir est extrême et chaque contribution sera d'une grande aide. Vous, blogueurs, lecteurs, internautes à vos heures perdues, pouvez nous aider en faisant vos dons (en espèces, chèque, ou virement bancaire) auprès de l'Association des Amis des Centres de Réforme et de la Protection de l'Enfance ou en collectant auprès de vos lieux de travail, vos écoles ou universités, vos voisins d'immeuble ou de quartier, votre centre de loisir ou votre entourage: des vêtements, des fournitures scolaires, des livres en français ou en arabe, du matériel informatique, etc. Quelque soit l'écho de votre blog auprès du public, quelle que soit la portée de vos écrits, aucun post dédié à cette cause ne sera de trop, puisque chaque lecteur est un donneur potentiel.

Nous nous devons de mener cette action pour favoriser la réinsertion de ces mineurs, et d'encourager les individus, blogueurs ou pas, à apporter leur contribution à cette cause, que ce soit par le volontariat et le bénévolat auprès de l'association, le don financier ou en nature, ou en observant une conduite citoyenne au niveau des entreprises, afin de favoriser la réinsertion professionnelle et offrir des emplois à ces jeunes desquels souvent le marché du travail se détourne.
Tous unis derrière une cause, tous unis pour un Maroc meilleur et plus équitable.
Si vous ne faîtes pas encore parti du collectif Bloguons Utile, envoyez un mail à l'adresse bloguonsutile@gmail.com . Vous serez informés des manifestations en cours ou à venir, et pourrez intervenir activement au sein de l'organisation ou être à votre tour force de proposition pour de prochaines actions.

Tous les dons à l'association devront être versés à l'ACRPE: (www.wladna.org)
RIB: 022.780.000.169.00.050.178.71.74 Swift : SGMB MAMC
ou déposés à l'adresse suivante: 6 Rue Houdhoud, Bd Mers Sultan - Appt 17 - Casablanca. (ou Contactez Fatim-Zohra Ammor au +21261 07 41 74)

Parceque notre collectif croit à l'effet papillon, nous comptons sur votre contribution.
A vos claviers.

5 commentaires:

prison breaker a dit…

fhamator c'est ton post le moins bon :( quelle niaiserie que tout ce mouvement. comme s'il n'y avait pas assez d'associations oeuvrant dans ce domaine.à quand le retour des fhamates. en ts cas,c'et pour ça que je te lis

Zaz a dit…

@ Fhamator et le comité: ce premier commentaire m'a beaucoup fait rire ;)

Anonyme a dit…

je suis un peu d'accord avec prison breaker,ben rien ne vous empêche de créer un blog dédié à l'action et nous laisser enjoyer nos blogs préférés ^^

Fhamator a dit…

@prison breaker :
Vu ton pseudo, tu devrais être un peu plus sensible à la cause ;-)...

Plus sérieusement, c'est ton droit de ne pas aimer un post, même que je comprends...quand on se prend au sérieux, c'est tellement ennuyeux...la misère nous entoure au quotidien, on la voit tous les jours, et lorsqu'on lit des blogs, on s'attend à fuir un peu cette réalité oppressante (quand on écrit aussi d'ailleurs)...mais l'idée du collectif, n'est pas de remettre en cause cela, mais juste informer nos lecteurs qu'il y a des gens dans la vie réelle qui oeuvrent pour que ça change...c'est peu de chose comme action, c'est certainement un peu maladroit car on débute à peine, mais si tu as lu le post, et que tu as vu les infos et les coordonnées de l'association, qui sait un jour ce sera peut être pas aussi inutile que ça en a l'air, ou peut être si mais on aura essayé :-)...
Pour les associations, bizarrement je trouve qu'il n'y en a pas assez :-(
Pour les fhamates, t'inquiète, j'en ai à revendre ;-)...

@Anonyme: Bien que le blog existe, mais l'objectif n'est pas de créer un blog dédié mais surtout d'utiliser nos blogs pour créer de temps en temps un buzz pour une cause donnée...dans le cas actuel, ça dure deux jours, ce n'est pas une réorientation éditoriale, juste une pause pour la bonne cause :-)...

@Zaz : ta gueule sinon je cafte :-) (Fhamator, un mot gentil pour chacun, elle me démangeait celle là...).

prison breaker a dit…

fhamator,t'as vraiment jamais tort pour moi :) merci d'avoir pris le temps d'expliquer et surtout merci d'avoir compris que sur les blogsouais parfois on cherche à s'échapper de nos prisons respectives.en attendant tes fhamates prochaines bonne utilité blogotique