mercredi 18 juillet 2007

The Show Must Go On

Le Fhamator House a été cambriolé, on s’est introduit par effraction chez le Fhamator, ou plus pudiquement le Domicile de Fhamator a été « visité ». (je n’ai jamais pu décelé le sens réel de cette phrase, mais j’imagine que c’est un cocu qui voulait faire passer les visites de son « cocufiant » pour un cambriolage).

Mais bizarrement rien n’a été volé, Fhamator en était quelque peu surpris voir réconforté, le malfrat devait être un inculte ne savant pas apprécier les objets artistiques Fhamatoriens à leur juste valeur.

Fhamator s’apprêtait à reprendre une activité bloguesque normale en postant une prose digne de lui, quand il a constaté avec effroi « la chose ».
Le malfrat, avait usurpé son identité et posté un texte que le vocabulaire Fhamatorien ne saurait qualifier sans avoir recours à un dialecte qui vous est incompréhensible à moins que vous n’ayez fréquenté les mêmes établissements « scolaires » que Fhamator.

Fhamator en oublie sa légendaire compassion, son incroyable tolérance, ses facultés au pardon. Il demande justice, il faut arrêter cet innommable, cette pathologie sociétale, il lui faut un châtiment exemplaire à tous ceux que le Diable compte comme disciples.

Il décide d’alerter ceux qui veillent sur sa sécurité morale, son intégrité intellectuelle et qui partageaient accessoirement une partie du « feu » salaire Fhamatorien.

Commissariat de Police
Sur place trônait (non non mauvais verbe), siégeait (encore un mauvais verbe), était assis un spécimen exemplaire de la police nationale :
- moustache turque d’avant la laïcité.
- Bide servant de double airbag contre d’éventuels attaques terroristes.
- Uniforme impeccablement lavé et repassé (l’action datant de plusieurs semaines bien évidemment).
- Une cigarette tabac noir, pendant invariablement entre les lèvres.

Fahamator patiente une bonne heure en face du policier qui était entrain de renseigner (remplir ne correspondant pas au métier) plusieurs grilles de mots croisés photocopiés de divers journaux arabes.
Le Policier, ou plutôt le flicaille, s’apercevant enfin de la présence de Fhamator s’enquit enfin des raisons ayant poussé ce dernier à perturber sa paix (d’où le nom gardien de paix).

Note Juridique : Pour tous ceux de mauvaise foi (et ils sont nombreux sur ce blog) : le mot flicaille, n’a rien à avoir avec Racaille, Fhamator n’est pas sarkozy.

Le Flicaille : « qu’est ce qui t’amène et pourquoi tu la ramènes ? »
Fhamator : « j’ai été cambriolé »
Le flicaille : « et tu crois que je n’ai que ça à foutre moi ? tu crois être le seul? la moitié du Maroc est cambriolée, agressée, volée par l’autre moitié, tu ne connais pas la sélection naturelle ou quoi ? »
Fhamator : « je me suis dis que c’est mon devoir de vous signaler la chose ».
Le Flicaille : « Merci beaucoup, vous avez notre gratitude. Maintenant, tu peux disposer, je dois trouver l’équivalent de flic en trois lettres avec un C comme première lettre et N comme dernière lettre »
Fhamator : « Essaie CIN, c’est vous qui nous la donnez non ? »
Le Flicaille : « yes, ça passe. Merci et au revoir ».
Fhamator : « vous ne voulez pas savoir ce que le malfrat a volé »
Le Flicaille : « peu importe. Un conseil, oubliez que vous avez acheté ce qu’on vous a volé, achetez du nouveau et changez de serrure ».
Fhamator : « justement, il n’a rien volé, oualou…il a juste publié un texte sur mon blog ».
Le Flicaille : « sur Quoi ? écoutes, si tu n’as rien à foutre de ta journée, on peut arranger ça. Il y a pleins de détenus en bas qui ne demandent qu’à ce qu’on leur tienne compagnie ».
Fhamator : « c’est le texte qui m’amène…il est (chuchotement) subversif »
Joignant le geste à la parole, Fhamator tend au flicaille une version du texte traduite en arabe (par les soins de Fhamator, bon citoyen).

Dans la minute qui suit, Fhamator passe du statut de simple citoyen (simple n’étant pas un abus de langage) à celui de héros national.
Le chef du chef du chef du chef……du flicaille sont mis au courant, l’affaire est suivi de près par Rabat. Il faut trouver le coupable.

Minutes de la déposition de Fhamator :
« Moi Fhamator, illustre citoyen de ce valeureux pays, a été touché dans mon intimité, dans mes certitudes par les méfaits d’une pourriture. Le délit, que dis-je, le crime ne s’arrête pas à ma personne, par son Post insidieux, le malfaiteur a choqué TOUS nos compatriotes qui me prenaient naturellement comme modèle, comme exemple.
Vous trouverez ci-joint un exemplaire de l’ineptie de cette pourriture ainsi que les commentaires de certains non moins pourris qui, à la solde de puissances sionistes, bien en ayant écrit sur le mien, ne représentent nullement mes avis, ni ceux de nos concitoyens ».

En moins d’un épisode de 24h Chrono (Jack Bauer peut se rhabiller), le malfrat était présenté manu militari au commissariat. Il s’agissait de MOHA, le concierge de Fhamator.

Le flicaille, rempli de la sensation du devoir accompli, pouvait passer la patate très chaude à ces « collègues »



Salle d’interrogatoire du Centre de détention de la DST à Temara.

Avis aux parents : Ce qui suit peut choquer les plus jeunes. Il est déconseillé aux humains de moins de 125 ans.

Pour des raisons évidentes de sécurité, nous allons taire le nom du sécuritaire responsable de l’interrogatoire. Nous allons l’appeler Grand Corps Malade et croyez-en votre Fhamator, il est grand, sa maladie n’a rien de physique et son SLAM, bien que audible, est quelque peu différent.


Début de l’interrogatoire

Double claques slicé.
Coup de poing facial dit casseur de nez.
Décharge électrique là où MOHA dispose de la réserve son improbable progéniture.
Immersion tête en premier dans l’eau glaciale.

Grand Corps Malade : « nom »
MOHA : « Moha ouled Moha »

Uppercut.
Brûlures à la cigarette dans des endroits qui seront bientôt insensibles.
Fala9a (technique marocaine remplaçant le supplice de chatouillement désormais ridicule).

Grand Corps Malade : « tu veux écouter de la musique ».
Moha « ????? »

Une CD permet à Moha d’écouter des messages de soutien de tous ce que sa famille compte comme féminin.

Arrachage des dents
Arrachage des ongles

Grand Corps Malade : « tu signes ».
Moha Signe.
Grand Corps Malade : « très bien, tu veux boire quelque chose ? »
Moha : « fi fous afez de l’eau ».
Grand Corps Malade : « Non mon ami, juste Orangina, juste Orangina ».
Moha : « Mais f’ai déjà figné »
Grand Corps Malade : « C’est Mon Bonus double recharge ».


Cour d’appel de Rabat chargé des dossiers du terrorisme.

Témoin MEK: « Je confirme tout ce qui a été affirmé dans les PV de police, je n’ai jamais douté un instant que l’auteur de ces lignes ne pouvaient être notre Fhamator, mais bien ce Moha dont, bien que ne le connaissant pas, sa culpabilité ne fait aucun doute à mes yeux ».

Avocat de l’AMDH : « En tant que qu’avocat de la défense, j’aimerais attirer l’attention de ce tribunal sur le long passé militant de Moha en tant qu’imminent membre de la gauche marocaine. Militantisme qui plaide en sa faveur et qui appelle à l’indulgence de ce tribunal..."

Procureur : « Objection »

Juge : « Retenu, nous passons au verdict. Moha ouled Moha vous êtes coupable des délits et crimes suivants :
Vol avec Effraction.
Atteinte au rite Malékite
Etat d’ébriété permanente
Rupture du jeune virtuelle sur un blog publique
Relation Extra-matrimoniale.
Atteinte à la pudeur
Détournement de mineur avec filiation aggravante (fils et fille).
Insultes & Diffamation
Ecriture de Posts sous l’effet de substances hallucinogènes.
Consommation de substances hallucinogènes (différent du délit précédent).
Trafic de drogue
Atteinte à la sûreté de l’état.
Atteinte à la stabilité de l’état.
Homosexualité par l’introduction d’objet gazeux dans l’anus.

Nous vous condamnons à la Prison à perpétuité, Si Moha vous échappez à la peine capitale, c’est que cette cour estime, dans sa grande indulgence, que votre ANALPHABETISME explique sans excuser l’aliénation de votre pensée.


Première Chaîne de la SNRT
Les autorités lancent un avis de recherche des personnes suivantes considérées comme des dangereux criminels et complice du désormais célèbre MOHA le fou (Moha le sage ayant été acquitté).

Suivi (pour son pseudo contextuellement subversif).
Saba (pour excès de tolérance)
Imane (Pour questionnement fallacieux)
Fays (Pour attaque contre la pilosité Fhamatorienne)
Lilly (Pour tapage nocturne)
Larbi (Pour complicité, et sens démocratique aigu).
Rime (Pour interprétation discordante des textes sacrès).
Zaz (Pour Complicité, Homophilie, et tenue vestimentaire satanique).
Youssef (Pour humour noir).
LadyZee (Pour Tenue vestimentaire satanique et atteinte à la famille royale).
Marocaine (Pour association de malfaiteurs toujours en cours d’identification).
5estrellas (Pour Racisme)
7didane (Pour Dépravation des mœurs, Relation extra-matrimoniale et ébriété).
Mehdi (Pour distribution de dépliants contraires aux mœurs).



PS : Ce Blog est comme la démocratie marocaine : en transition, ce qui me permet d’écrire n’importe quoi, n’importe comment, sans que vous n’ayez rien à y redire.

PS2 : Vive Queen...Vive Freddie Mercury....ausi Homo qu’il soit :

The show must go on
Inside my heart is breaking
My make-up may be flaking
But my smile still stays on.

24 commentaires:

SABA a dit…

Daba j'ai compris... (il m'ne a fallut du temps, je sais!!)

je retire tout ce que j'ai dit, fait ou pensé, mais egalement tout ce qui aurait pu eventuellement me passer par la tete.

A bas tout le monde.. puiske l'autre c moi aussi!

Zaz a dit…

Fhamator est de retour! je suis morte de rire!
tu t'es super bien rattrapé, c'était franchement bien trouvé! Mais pauvre Moha... c'est triste ce qui lui est arrivé...
Pas le temps de m'appitoyer sur le sort des autres, je te laisse, je suis en cavale!

Badr a dit…

Et c'est ou le bureau des dénonciations? :D

admin_word a dit…

deu merci je ne suis pas dans la liste :))))))))))) un oufff de soulagement.

saraha au début j'ai cru que vraiment y'avait un vol chez toi , comme je suis simple d'ésprit !!!!!!!!!!!

Yousseve a dit…

la partie decrivant moha assis sur la bouteille, etait elle censuré?

sinon fhamator, tu n'est toujours pas assez convaincant, tu pourrais au moins supprimer le maudit billet de Moha...

je met ma signature au féminin pour ne pas m etre denoncer...

hmida a dit…

Fhamator...fhamator...Tu tiens absolument à ce que je ne terminepas tes posts....Freines ton ardeur fhamatorienne et fais-nous des papiers plus courts..
Mais, ne t'en fais pas, je ne renonces pas ..Tu écris bien et tu es amusant...Et si "amrocain"! Bravo!

7didane a dit…

Dérapage incontrolé

lily a dit…

j'ai évité de me manifester toute la journée de crainte qu'une brigade spéciale anti-complices de moha n'essaie de me localiser, mais là, ils doivent dormir les mecs de la brigade non?
et je me fous de votre petit sourire condescendant, je detesterai que mes ongles fraichement manucurés soient arrachés par un vulgaire moustachu! non mais ça m'a couté la peau des fesses!
et chapeau bas fhamator,trop classe ton retournement de veste!

SABA a dit…

Lily, bessahe la manucure (ceci est un message privé entre deux jeunes femmes sur le blog de Fhamator, prière de détourner vos yeux)..

J'ai dit de la discrétion SVP!!

Fhamator a dit…

@Saba : Inna alwatana Ghafouroune Rahim.

@Zaz : on te retrouvera ZAZ, ton humanisme envers les démunis te perdra un jour. Pour ta cavale, les flicailles and co sont déjà à Dakhla ;-).


@Badr : Voici l’adresse : http://fhamator.blogspot.com

@Admin_word : et c’est ta simplicité d’esprit qui t’a évité d’être sur la liste :-p…..ça t’apprendra à ne pas poster des commentaires.

@Yousseve : Mademoiselle, effectivement Fhamator n’a pas voulu vous choquer par une description détaillée de la scène oranginesque, si vous souhaitez recevoir le verbatim de l’interrogatoire, merci de laisser votre e-mail.
Pour le billet, il n’a pas encore été supprimé pour permettre à la police scientifique de traquer les recherchés.

@hmida : ce n’est pas une question de longueur Hmida, tu le sais bien. Il s’agit d’apprécier ou non le style et du fait d’accrocher ou pas. A l’impossible nul n’est tenu, mais j’apprécie beaucoup les tentatives. Merci pour le Bravo ;-)

@7didane : attends qu’ils te chopent. Tu verras le dérapage pour de vrai, et tu prieras le ciel pour qu’il soit contrôlé.

@Lilly : Je te signale que c’est Moha qui a retourné sa veste et que tes ongles tout comme la peau de tes fesses n’en ont plus pour longtemps.

@Re-Saba : Pffff, les femmes.

lily a dit…

quoi les femmes?!!!!zinatou alhayati addounia:)mesdames et messieurs, today is a great day: JE M'AIME!!!!!et je me vautre dans un océan d'autosuffisance, et je m'offre le luxe de dire ça à des gens que ça n'interesse pas forcément!
ykhellili had zine( dixit moi m'adressant à moi dans le miroir)
fhamator, merci de ne pas appeler les urgences psychiatriques, je gère...
c'est juste que je m'aime, enfin aujourd'hui:)

Fhamator a dit…

@lilly ; d’abord c’est Al malou oua Alabanoune et non pas les femmes !!!!! En plus tu as l’air de ne gérer que dalle et tu sembles ne pas avoir lu blanche neige !!!!!le miroir ça finit toujours très mal

SABA a dit…

@Fhamator: Si si, elle gère tout un rayon...Nespa Lilly :)?

Have a great Friday everyone (yes, last day of the week!!!!) Youpiiiiiiiii!!

_BrainDamage_ a dit…

salut Fhamat

Pas délire aujourd'hui, je sollicte ton avis d'expert.

Que penses-tu de ce texte:

http://out-black.blogspot.com/

PS: en pénurie de comments :(

Tschuss
Brain D.

lily a dit…

@fhamator: d'abord mon prénom ne prend qu'un seul "l" lily, un seul!!!!!!!!!!!!!!
ensuite,prière de ne pas me contrarier quand je suis dans une phase d'auto-amour intensif, ça a tendance à crisper mon visage auquel j'ai toutes les peines du monde à donner un air doux et féminin( ce dernier rapprochement entre la douceur et le féminité m'aurait fait hurler au scandale en tant normal,mais là je suis differente, je m'aime;-)
enfin, blanche-neige c'est pour les laiderons esseulées qui cherchent le fameux prince charmant...mes lectures à moi,enfant,étaient beaucoup moins fleur-bleue...
@SABA: merci de me soutenir:)

Fhamator a dit…

@Lilly (il persiste et signe le Fhamator)

En prenant en compte le commentaire de Saba et au vu de la qualité de tes collègues, je dirais que tu es plus groupe Chaabi qu'ONA.

Te contrarier, me permet d'accentuer tes rides naissantes, et te permettra de me ressembler à ce que je suis déjà : Laideron esseulé (blanche neige ou pas).

@Saba : Merci de la soutenir

hmida a dit…

Juste une question d'habitude et de technique, mais je suis arrivé finalement à terminer tes posts..Et celui-là, perticulièrement nous a fait rire jaune, faut-il le préciser...Je dis "nous" non par manque de modestie mais citoyenhmida partage ses bonnes lectures avec sa citoyenne.

une marocaine a dit…

Alors comme ca tu nous lâches à Ssi fhamator !!! Nous qui t'avons soutenu !!! ;) :) E wa dir' khire mayetra basse ! :) Galoha seyadena leweline :)))))))))))))
Je te signale que mt j'ai renoncé à rentrer au Maroc pour mes vacances même si toute ma famille m'attend !
Je te nomme seul responsable de ce gâchis familial et n'en parlons pas de ce que l'économie marocaine rate à cause de toi je parle des devises bien sur !!!!!!!!!!!!!!!! :)))))))))))))))))))))))))

Ne sois pas étonné si tu as une déferlante de commentaires "pas sympas" (j'ose pas parler d'insultes car mon entourage est bien éduqué ;) :) Il n'insulte pas :)) ) que tu auras sur ton blog durant tout l'été ! Yaaaaaaaaaaaaallah :))))))
.
.
.
Tout compte fait je vais rentrer au pays et tout comme toi je dirai que comme mon nom l'indique je suis une marocaine et tout comme la démocratie marocaine je suis "en transition ce qui me permet d’écrire n’importe quoi, n’importe comment, sans que vous n’ayez rien à y redire."
C'est un excellent argument je trouve. Ca me servira en plus pour tout ce que j'ai écrit chez Larbi !!! ;) :)

PS : retourner sa veste c'est très facile que ce que je pensais

Mohamed El Kortbi a dit…

Quelques années plus tard, les amis de Moh sont au pouvoir, la perpétuité fuit réduite à 15 ans de prison, puis une grace royale annula ce qui restait à purger !

Le récit de Moh a ému les téléspectateurs qui suivaient "vérité, équité et réconciliation", Moh raconta comment il fut arrêté, toturé suite à la délation d'un inconnu.

Puis,on lui proposera un gros chèque pour la réparation !!! Il le refusa; son combat, son rêve ne peut pas être dédommagé ! Il rêvait simplement de voir son pays autrement !

Les années sous les barreaux lui ont permis de lire, de discuter, de comprendre, de se former. Il avait juste un bac à l'entrée, le voilà polyglotte et bradé de diplômes.

On frappe à la porte, La mère ouvre, Le Moqaddem la salua, "3la Slamet Moh", c'est la première fois qu'il prononce son nom, depuis, la disparition de Moh, une certaine nuit de l'automne.

Moh se présenta le lendemain au commissariat, les souvenirs rejaillissent. Elles sont jeunes, belles avec des uniformes repassées, aucune trace de tabac dans les couloirs, des ordinateurs ont remplacé les anciens dactylos! il relit le rapport "Moh ben Moh, né en 196X, cin T 1XXXX6, casier judiciaire - Néant- , ..." , Il signe puis il s'en va ...

Moh confirme dans les conférences auxquelles il est est invité qu'il ne sent aucune haine ni rancune envers ceux qu'ils l'ont dénoncé, torturé et dont les petits enfants se proclament, aujourd'hui, démocrates dans leurs publications chics !

il est 8h30,sur TVM, les activités royales ... "Moh est reçu en audience Royale"

Le téléphone sonne, Excellence, un un citoyen souhaite vous rencontrer" Moh lance un regard rapide sur son lotus.

Fhamtour entre dans le bureau ..."Excellence, ma maison fut visité à nouveau"

_BrainDamage_ a dit…

@ Mohamed El Kortbi:
À cette nuance près que des "ordinateurs n'ont [toujours pas] remplacé les anciens dactylos"

@ fhamat:
Encore des Arts capitaux!

Brain D.

Fhamator a dit…

@Citoyen: Nous n’y croyions plus (le nous est ici par pure vantardise). Merci pour l’effort et mes amitiés à la Citoyenne (ça doit être du de se taper le Citoyen à longueur de journée hein ;-P).


@Marocaine : Quand tu vois les partis politiques marocains, tu te rends compte rapidement que le retournement de la dejellaba est fortement ancré dans les us et coutumes marocaines. Fhamator en bon traditionaliste n’échappe pas à la règle. Bon retour parmi nous marocaine.

@Brain : Je pense que tu es le seul à demander les arts capitaux ;-), serais tu aussi con que moi ?

SABA a dit…

@ Fhamator: qu'est ce que c'est cette paresse? tu nous a habitués à un post chaque trois jours grand maximum! et ca fait 5 jours que tu n'as pas posté, come on man!! yakma 7iyednalek l'inspiration? lol

waiting..

lily a dit…

je joins ma voix à celle de saba, à contre coeur car toutes les formes d'addiction me rebutent...:)
il faut croire que les fhamates me feront renier mes principes!
CECI EST UN COMPLIMENT! JE REPETE UN COMPLIMENT!!!!
c'est un insigne honneur que d'en recevoir de ma part, alors fham rassek afhamator....

_BrainDamage_ a dit…

@ Fhamator:
Je dirais même plus...

:D