mercredi 16 janvier 2008

un conseiller me chambre


Hier, dans les dédales du labyrinthe qu’est désormais la vie de Fhamator, il se retrouve à à mater sur la TVM la diffusion d’une séance de questions orales de la chambre des conseillers (deuxième chambre du parlement marocain).


Précision :

Je recadre tout de suite Les minables d’entre vous qui s’amuseraient à prétendre que après plus de six mois de chômage, la vacuité de ma vie à atteint des sommités poussant le Fhamator non seulement à regarder la TVM (ce qui en terme de torture est déjà pas mal) mais en plus à suivre les débats de nos valeureux parlementaires (ce qui historiquement est comparable au supplice du PAL).

Je disais donc que je recadre ces minables en leur assurant que je ne cherche pas l’auto-mutilation, et que si je me suis retrouvé dans cette situation c’est bien à l’insu de mon plein gré.

Si ce n’est pas suffisant, je rappelle à ses minables qu’en terme de vacuité de vie, ils sont loin d’être bien placés, vu qu’ils passent le plus clair de leur temps sur ce blog (ce qui est d’une absurdité) et qu’il n’ont même pas l’excuse du chômage.


Fin de la précision et qu’on n’en parle plus.

Comme je ne voudrais pas vous infliger la punition de vous demander d’aller voir la chaîne (mal) mentionné ci-dessus, Fhamator généreux comme à l’accoutumée vous fait un résumé de la séance de nos valeureux parlementaires.


Les constantes de la nation (en arabe attawabite) :
Je n’ai toujours pas trouvé une réponse à la question suivante : Pourquoi l’ETAT garde un batîment aussi grand que le parlement marocain pour y faire tenir une dizaine de personnes???
D’accord il est pleinement utilisé en lors des séances présidées par le roi, mais n’est-il pas plus opportun de faire ses séances au palais royal et de faire profiter l’ETAT de la grosse plus-value que pourrait générer la vente d’un espace aussi grand au cœur de Rabat.


Ceci était une façon très subtile (comme toujours) de signaler qu’il devait y avoir tout au plus une vingtaine de conseillers notamment deux femmes. Si je suis sûr pour les femmes, c’est que l’arabe contrairement au français distingue la paire (moutana) du pluriel et que pendant toute la séance j’ai eu droit à : assaydatayne almoustacharatyne (mes deux dames les conseillères).


Je ne vais pas vous faire le compte rendu détaillé de la séance, votre vie est vide et sans intérêt certes, mais il y a des limites quand même. J’ai juste retenu une intervention intéressante.

Ainsi un conseiller (peut-être du groupe UC) s’est insurgé contre l’oubli dans lequel ont sombrés les deux marocains kidnappés en Irak. Oubli généralisé atteignant même les chaînes publiques qui ont enlevés leurs photos de l’arrière plan du journal télé….etc

Tout à son honneur me diriez-vous…oui, mais c’est le parlement marocain, le show le plus drôle de l’histoire de la télé marocaine.

Après son rappel tout ce qu’il y a de plus légitime, et dans une transition que je n’ai pas encore décelé, notre valeureux conseiller s’insurge encore plus dans une très longue tirade contre…..le fait que les conseillers ne disposent pas de passeport diplomatique, juste un passeport de fonction, contrairement à d’autres grandes nations comme l’égypte, le mali….

Une envolée lyrique s’en est suivi expliquant comment l’absence de passeport diplomatique empêche les conseillers de remplir correctement leurs obligations et donnant des exemples personnels sur le jour où dans un aéroport étranger il s’est vu demandé son ordre de mission (comble de l’irrespect).

Notre cher conseiller augmentant le ton au fur et à mesure, et en bon comique, trouve sa chute en sortant son passeport de sa poche et en annonçant le plus solennellement du monde le fait qu’il va renoncer à son passeport de fonction et le rendre séance tenante au président de la chambre. Et que désormais il va utiliser son passeport civil comme le peuple (b7alou b7al echa3b).

Votre Fhamator faisant partie du peuple, et se considérant désormais comme égal du conseiller (on utilise tous les deux le même passeport) est saisi de nombreux doutes et questionnements sur le sujet :

  • Pourquoi parler des deux disparus marocains alors qu’un sujet d’une telle importance méritait toute l’attention de l’audience (constitué ce jour là du seul Fhamator).
  • Pourquoi le Maroc maltraite ses conseillers contrairement au Mali ?
  • Que va devenir le passeport du conseiller ? est ce que je pourrais le récupérer ?
  • Est-ce que Fhamator va être honoré de faire la même queue que le conseiller lors des demandes de Visa ?

En attendant les réponses, Fhamator du haut de ce blog (minbare) rejoint notre valeureux conseiller dans son combat acharné pour réclamer leurs droits les plus élémentaires.


D’ailleurs pour notre conseiller, je demande plus qu’un passeport diplomatique : la double nationalité. Ce qui est l’adaptation fhamatorienne au concept de « l’immigration choisie » chère à Sarkozy, sauf qu’ici c’est nous qui choisirions ceux qu’on veut « exporter ».

9 commentaires:

7didane la7rami a dit…

Comme tu as bien cadré le billet, j'ai du mal à trouver l'ongle d'attaque.

Mais peu importe, je dirais quand même que le peuple a ce qu'il mérite.

SABA a dit…

lool, moi j'ai adoré ce billet! et tu as bien fait d'ajouter la partie en italique, je suis restée scotchée!! TOI?? tu suis les séances du parlement?? tu es insomniaque? non, remarque, ca passe la journée!!

d'accord d'accord.. je m'en vais ;)

Bizz le Fham's!

Célibataire Casaoui a dit…

Ce qui est cool avec les dites retransmition c'est qu'à chaque fois, et quelque soit le sujet, ça te donne de la matière à réflechir !!!

a il expliqué pourquoi il se rendait à l'étranger lorsqu'on lui a demandé son ordre de mission ??

Safaa a dit…

Je suis inquiète, ça va ?
Qu'est ce qui t'as poussé à t'infliger ça ?

Au moins le conseiller a mis un peu d'ambiance dans cette séance soporifique et tu as trouvé en lui ta Muse.

Fhamator a dit…

@7didane: je savais que tu apprécierais :-).

@Saba: meubler le chômage est un travail de tous les jours :-).

@CC: non, il n'a pas expliqué mais j'ai trouvé super drôle son air outré et le fait qu'il pose cette question comme si l'avenir de la nation en dépendait.

@Safa: je suis en thérapie. Mon psy me recommande de faire ses visionnages pour relativiser ma connerie et constater de visu que j'ai eu beaucoup de chance dans la vie.

inspiration a dit…

Aji! Pendant que l'on y est, ch7al men wa7ed kan na3ess? :)))

Fhamator a dit…

@inspiration: non il ne somnolaient pas, par contre ce qui est marrant c'est qu'ils finissent par oublier l'existence de la Caméra...ce qui nous donne des parlementaires hilares alors qu'un conseiller pose une question sur les bidonvilles!!!!

SimoBenso a dit…

Hola !
Une seule remarque a faire : toujours aussi sensé dans tes raisonnements , hein fhamator ;)

lectrice assidue a dit…

J'ai bien ri a la lecture de ton texte!
Je suis aussi al 7issass al barlamaniya, et j'avoue que j'ai souvent envie de baffer les intervenants... Je zappe alors sur 2M, qui passe al moussalsal mixiki dial errb3a(tu devrais essayer, tres bon somnifère...)
Honnetement, nos parlementaires sont lamentables,ils ne savent pas debattre, argumenter. On se croirait dans un café dial lma7etta del kirane...