vendredi 7 décembre 2007

Comment faire son cinéma


Intervention d’un auditeur ce matin sur la radio ASWAT : « si les marocains rechignent à aller désormais au Cinéma, c’est parce que les films « égratignent » (khadche) notre pudeur. Comment voulez-vous qu’un père de famille puisse accepter d’emmener ses enfants et surtout ses filles à la salle sachant pertinemment qu’il aura droit à des scènes tout ce qu’il y a de plus inacceptables ». fin de citation

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’applaudis……..Clap Clap Clap Clap

Oui monsieur, peu importe ces illettrés qui explique notre rechigne par le piratage et la récente accessibilité de l’électronique domestique, pffffff…..on nous égratigne, donc on n’y va plus,

Oui monsieur, peu importe si les films sont recommandés pour un certain âge…..votre fille de toute façon ne l’aura jamais….nous on nous égratigne, donc on n’y va plus, point final….

Imaginez-vous monsieur qu’il y en a même certains qui arguent que si les salles ferment les unes après les autres c’est à cause de l’explosion du prix du foncier qui fait miroiter au propriétaire de la salle un gain rapide (Salles généralement au centre ville) dont l’équivalent nécessiterait des siècles d’exploitation…vous avez vu la bêtise ??? on nous y égratigne, on n’ y va plus, c’est simple, clair et vrai et je vous en suis reconnaissant.

Mais maintenant qu’on connaît les obscures raisons de la déchéance de nos salles toutes aussi obscures…..Que faire ?? eh bien, cher monsieur, je suis très heureux de vous présenter mon Plan Anti-égratignage pour la Revalorisation des MEdias, des Salles et des ANtennes (PARMESAN)

Les axes de travail du PARMESAN

Réinventer la roue ??:
N’est-il pas plus simple de faire bénéficier nos salles de la grande expérience de notre TVM en matière d’anti-égratignage. C’est simple, radical, rapide et ça ne mange pas de pain, vu que les économies d’échelle en termes de salaires sont largement prouvées.


L’ALE (Accord de Libre échange) avec Hollywood
Pour régler le problème à la source, dans une démarche anticipative et proactive, il est possible de demander des versions marocaines à l’ensemble des productions hollywoodiennes. Ce serait comme une sorte de doublage visuel, éliminant toutes scène susceptible de nous égratigner.


La Retenue à la source :
Le CCM (Centre cinématographique Marocain) doit jouer son rôle de bouclier anti-égratignage et faire preuve de retenue en ne subventionnant que les films lisses de tout égratignage.

L'acte et pas le premier ni le dernier :
Indépendemment de l’aspect fiction, les acteurs ne devraient pas se permettre certaines paroles/gestes que s’ils sont dûment mariés. Ainsi on gagnera en authenticité et en crédibilité des fictions et notre égratignage même si toujours présent, en sera grandement atténué.


Et la lumière fut :
L’égratignage ne se limitant pas aux films, l’obscurité des salles est de nature à favoriser de la part de certains boutonneux n’ayant pas encore les moyens de convoler en justes ou injustes noces, des actes hautement égratignants.
En allumant la lumière dans les salles, nous garantirons aux familles marocaines, un espace paisible et respectueux.


La ségrégation:
bien que posant un certain nombre de problèmes économiques, les salles uni-sexes réglerait une grande partie de la problématique égratignage, puisque le père de famille que vous êtes pourrait voir les versions égratignantes tout en vous assurant que vos filles/femmes en seraient préservées.


La Solution finale :
Monsieur, En grand admirateur que je suis, je mets à votre disposition des lunettes hautement inadaptées à votre vue, non seulement l’égratignage ne leur causera aucun dommage (anti-rayures oblige) mais vous aussi vous n’y verrez que du feu et même rien du tout et vous pourriez dés lors apprécier une séance de cinéma exempte de tout égratignage.


Pour les autres, on va se faire égratigner ce WE ????

8 commentaires:

Larbi a dit…

Ah le pauvre auditeur s’il savait que Fhamator était à l’écoute il n’aurait même pas appelé !
Le Monsieur peut très bien disposer ses enfants à l’entrée du cinéma, partir boire un nouss nous, et revenir les ramener une fois le film est terminé.
Sinon j’aime bien ta solution finale. Nuremberg à Hollywood :)

xoussef a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

C est fou le nombre de bétises que nos compatriotes débitent à longueur de matinées sur les ondes ouvertes de Asawat, et notamment nos compatriotes HOMMES tbrak allah 3lihoum.

Cela va de la sécheresse due à notre "sortie" du droit chemin, sans relation avec le réchauffement climatique ni avec l'effet de serre ni au simple anticyclone des Açores qui nous gache la vie depuis des décenies.

Ca passe par l'augmentation du prix de l'immobiler qui serait due au départ volontaire à la retraite d'une poignée de fonctionnaires, alors que les trafiquants de toutes sortes et les spéculateurs professionnels se sucrent dans ce secteur depuis des décenies.

Etc...etc....

L'écoute de cette station le matin nous donne une piètre idée de la mentalité des marocains.

Heureusement qu'il y a quelques AUDITRICES qui rélèvent le niveau de ce genre d'émissions. Sinon, Aswat serait en passe d'être sanctionnée par le CSCA pour "non maitrise de la bétise des auditeurs"!

Mais je crois que cela n'est pas du ressort de nos amis de la HACA :il ne sauraient la détecter, cette bétise!

7didane la7rami a dit…

Hors-sujet : Un hommage à la salle de mon enfance, Lynx.

Anonyme a dit…

Réponse HS: Grand hommage à cette salle qui a accompagné chaque bouton de notre visage d'ados. Et à moulate pile, notre marraine :)

_BrainDamage_ a dit…

Mais que fait donc Super-Fhamator? Où est-il?

Boutrioult a dit…

Bonjour Fhamator,

Tu me fais trop rire avec tes articles si vrais et qui reflètent notre société marocaine bien médiocre au niveau des mentalités lol, en tout cas je suis un grand fan de tes chroniques cher compatriote.

Bonne continuation.

A+

Mohamed a dit…

Depuis une semaine, je ne fais que feuilleter votre journal. je sais, mes commentaires sont très en retard, mais il n'est jamais trop tard pour bien faire!
c'est bien dommage que cet article n'a eu que quelques commentaires, et pourtant c'est un sujet très épineux!
Vous vous êtes bien maré dudit auditeur et pourtant, il avait raison! dites de moi un arriéré, un complexé ou un fou, mais je soutiens cet homme dans ses propos.
quant aux solutions, je vous répondrai par un adage marocian qui dit: lli 3ndou bab ouahed Allah iseddou 3lih!