mercredi 7 novembre 2007

Taule et errance (Part 2)


Beaucoup d’entre vous l’ont certainement remarqué, le dernier post était tout simplement mauvais, enfin plus mauvais que les précédents….d’ailleurs j’en profite pour remercier mes quelques fidèles lecteurs pour leurs commentaires et leur clémence.

Généralement, je fais vainement attention à mes tournures de phrases et à mon humour douteux, mais le sujet traité dans le dernier post me met vraiment mal à l’aise.

Si vous vous souvenez, au tout début de cette aventure, je m’étais promis de caricaturer la bêtise, jamais la méchanceté et à fortiori la haine…c’est pour ça que parler d’intolérance sous le sceau de l’humour, m’est apparu comme un exercice pénible et dangereux, mais je m’y suis prêté pour éviter le sinistre.

Quoiqu’il en soit, en écrivant le dernier post, je m’étais promis d’en commettre un deuxième tout aussi mauvais. Mais cette fois pour parler d’une autre forme d’intolérance, plus rare celle-là et plus personnelle. Une intolérance qui n’est pas commise par la caricature du Fhamator que je représente sur ce Blog (largement répandue dans notre vénérable société), mais une autre qui concerne le Fhamator que je suis dans la vie réelle.

Parfois, je me découvre intolérant….Sans méchanceté cela va de soi, je pense difficilement en être capable, mais je ressens un certain rejet tout de même, une difficulté à admettre conceptuellement la différence.

Je voudrais vous parler des barbus et des voilées.

Au mieux mon intolérance, à la vue de ses personnes, s’apparente au préjugé et au délit de faciès: une voilée dans la rue est une pauvre soumise modelée par une société machiste, un barbu est un terroriste dormant oeuvrant à l’immobilisme de cette société machiste.

Au pire, En cas d’interaction, c’est da la condescendance intellectuelle. Les Prendre de haut, même involontairement, comme si c’était des handicapés intellectuels, comme si les pauvres la vérité ne leur a pas été révélée est une vraie forme d’intolérance. Je risque de leur faire du tort ou de les blesser dans leur orgueil.

Dans ma vie, j’ai eu à le plaisir de rencontrer des voilées brillantes, des barbus à la générosité et au cœur sans égal…mais la difficulté reste présente et le poids de la différence peut se muer imperceptiblement en intolérance.

Qu’on soit bien clair : il y a des choses intolérables à commencer par l’intolérance elle-même. Un appel au meurtre ou à l’exclusion ne peut et ne doit pas être toléré. Mais en quoi le fait d’exprimer corporellement sa foi est-il difficile à appréhender.

Il ne s’agit pas d’être d’accord mais justement d’accepter le désaccord et la différence.

Le débat est permis, même apprécié, mais au-delà du débat je devrais être capable d’admettre et d’accepter, même en pensant l’autre dans l’erreur, qu’il ait pu, dans un acheminement tout aussi intellectuel que le mien, être arrivé à concevoir la vie différemment.

Je suis conscient que beaucoup d’entre eux font preuve d’un discours tout ce qu’il y a de plus révoltant, mais de là à généraliser….Tant qu’ils n’ont pas exprimé des opinions liberticides, je me dois de les concevoir pour ce qu’ils sont : Des personnes simplement différentes, sans à priori ni préjugé.

A défaut, je ne vaudrais pas mieux qu’un Islamophobe qui à cause de quelques criminels qui se sont écrasés sur des tours en tuant des milliers, en veut à un milliard de personnes.

A défaut je ne vaudrais pas mieux qu’un Islamiste qui sous prétexte que l’Etat d’Israel fait énormément de tort aux palestiniens, en veut à tout un peuple.

A défaut, je ne vaudrais pas mieux qu’un blanc qui en arguant de la pauvreté et du sous-développement des noirs, arrive à leur trouver une bassesse génétique.

A défaut, je serais ce qui me révolte le plus, un être avec un plan de pensée unique et des repères qui me sont exclusifs.

La tolérance c’est d’abord et avant tout une remise en cause perpétuelle et un questionnement quotidien de soi.



Tout aussi mauvais, je vous avais prévenu :-)

19 commentaires:

marocain a dit…

Oui,ça n'empéche que les juifs est le pire espéce sur terre :), sans amalgame ;)

7didane la7rami a dit…

La tolérance ne relève sans doute pas de l'inné. C'est un travail que tout un chacun se doit sur lui même.

PS : Remets ton masque, je n'aime pas ta gueule.

Fhamator a dit…

t'inquiètes 7didane, je ne l'aime pas non plus, c'est juste qu'il m'a semblé malhonnête de fustiger l'intolérance ambiante de la société en oubliant de t'y inclure :-).

Imane a dit…

oué oué, on c inclut à mort dans le billet précédent, pas besoin de faire dans la rallonge, on vient pas chez Fhamator, pour dire tout le monde lé pas pareil et certaines voilées s'eclatent à donf et certains barbus y sont cool et tripent en douce avec des tits buz..ça on le sait !
mes coms sont pas ici gratos, pour des oui t'as raison, sé pas faire, suis là, pour être ce que je suis une mégère incalcuble, qui peut pester sur tt le monde le tt enrobé dans une auto-dérision simulée pour pas kon la desteste, et puis suis chez fhamator le roi de la connerie et de la déconne..après une fois mon agressivité dégagée je redeviens plus humaine..tu m'as été recommandé par mon psy mon frère..me laisse pas tomber..://

Fhamator a dit…

@Imane : Et pourtant je t'avais prévenu et même en tout début de post...
T'inquiète Imane, ton frère est un grand copain, je te lacherais pas. Juste que parfois j'oublie de prendre ma douche, de me raser, de me parfumer, je soigne mon coeur sans me soigner le corps.....et je me laisse aller, je me laisse aller.

A très vite ma mègère à moi ;-).

Ouafa a dit…

Pas mal ton mea culpa, arrêtes de faire ton modeste lol
Sinon, trop trop sérieux ton truc :-s daritini frassi .... je préfère de loin l'autre fhamator, je l'adore même
Je ne tolére pas trop ce changement de ligne éditorielle :-ppp

SABA a dit…

D'accord avec Ouafa! fais moi signe kan notre ultime et valeureux Fhamator revient!

Bizz

pofpof a dit…

il faut passer de la tolérance à l'acceptation et puis ,pour quoi pas, à l'amour , avec un grand a bien sur :) ...et pourquoi pas,un jour, porter la barbe...et ta fhamatorette le ni9ab....
c’est toujours enrichissant de voir comment se passent les choses de l’autre coté…

Fhamator a dit…

@Ouafa :
ce n'est pas un meaculpa, juste un essai d'éviter d'en vouloir exclusivement aux autres :-).
Sinon, ce fhamator là, je ne l'aime pas aussi, il a tendance à trop se perdre en questionnements fallacieux et il est ennuyeux à mourir....;-)

@Saba: Si tu es d'accord avec Ouafa, voir commentaire ci-dessus :-p...pars pas trop loin.

@Pofpof :
Intéressant, l'acceptation par l'expérimentation, vraiment intéressant...je prends les barbus, tu prends les homosexuels, on en rediscute après coup, d'accord :-).

pofpof a dit…

@fhamator
hi hi hi…trop fort fhamator…vraiment trop fort…
je suis partant pour l’idée de partir avec des lesbiennes ; )))))
alors…es tu partant pour un séjour au sien d’ al 9a3ida :))))))))

petitejaponaise a dit…

Bah moi je le trouve (peut être un peu maladroit mais) assez pertinent ce billet... et tout à ton honneur de l'avoir publié.

ML a dit…

Wani rak fhamator dial bessah !
Blague à part, ton post n'est pas si nase que ça. La preuve je le commente. Du moins, je vais faire semblant de le faire. En fait ton post m'a convaincu de poster un autre post qui va dans la même lignée (ou presque) et que j'étais en train de cogiter. Le thème :jusqu'à quelle limite l'occident nous "tolère", nous les indigènes d'hier, les nouveaux (pas encore)civilisés d'aujourd'hui ? L'arche de Zoé ? L'art de Zorro !
A plus.
ML...indigène sans gêne

PS qui n'a rien à voir : que penses-tu d'un certain NIni qui voit de plus en plus la main des juifs partout, y compris de nos slips?

7didane la7rami a dit…

@ML
Y a trop de "poste" dans ton comm.

En fait, tu vas le plagier si j'ai bien compris.

Bon courage. Mais il est difficile de copier le maître.

Moony a dit…

quand on fait abstraction des différences, on se rend compte qu'on est tous pareils, avec les mêmes angoisses, les mêmes préoccupations, tout semble clair quand on se dit qu'on est nous même conçus comme"l'autre" par les autres. si on refuse de les accepter, de leur donner une chance, c'est qu'on pense indirectement qu'on ne mérite pas ça. il me semble honnête de dire que les seuls amis sur qui j'ai pu compter dans les coups durs et qui ont répondu présent immédiatement sans calcul sans hésitation, sont mes amis juifs marocains. les seuls qui se rappellent encore les bonnes vieilles habitudes comme les plateaux de gâteaux à offrir pour nos fêtes religieuses, c'est encore eux.

Fhamator a dit…

@latitejap:
Merci :-).
tu m'intéresses qu'est ce qui est maladroit le texte ou le sentiment?

@ML:
Un véritable plaisir de t'avoir ici...merci et t'occupes pas de 7didane, nous avons été nombreux a essayer de parfaire son éducation, sans aucun résultat...:-)

Pour Nini, je pense avoir dévoilé le fonds de ma pensée dans ce post :
http://fhamator.blogspot.com/2007/06/zaz-contre-les-vampires.html

Fhamator, en attente de ton post.

@Moony:
Merci.
Me concernant, j'ai toujours pu compter sur les miens, juifs, athés, musulmans, catholiques ou autres, peu importe...c'est d'abord ensuite et à la fin : mes amis.

marocain a dit…

@moony,
C'est connu de leurs part, mais c'est pour ca qu'ils sont dangereux, ils ont fait que tu puisse arriver à cette conclusion trés grave, ah les juifs&Co

Fhamator a dit…

@Moony : Sinon à part ça comment vas-tu.

5estrellas a dit…

Difficile de se réveiller un matin et découvrir que notre quartier a été repeuplé a 39% de javanais et affronter ça sans frilosité ! Et qu’en est il des alcoolique (alcool a brûler) et des chamkara de nos rues ? Ou de nos compagards qui ne sentent pas bon !
Ps : permet moi de dire que je trouve ton pseudo assez répulsif ! Ça sonne a l’identique de terminator !

petitejaponaise a dit…

pas encore eu le temps de répondre mais je n'ai pas oublié...