lundi 17 mai 2010

Un dimanche à Fhamatorland, et Un


Sur le dernier post, Abderrahim m’a vivement conseillé d’aller voir un Fqih car ce n’était pas permis autant de malchance.

Je me permets donc de dire à Monsieur, qu’il n’y en a nullement besoin. D'abord parce que c’est déjà fait depuis trois ans et que les bienfaits de la Haja Choufa ne me quittent jamais, et de deux des fois, même souvent, comme ce pays, il ne m’arrive rien de spécial.

Juste pour vous prouver que la Baraka des Walidine ne m’a jamais quittée (mais chut,ils ne sont pas au courant), je vous relate vous votre plaisir incommensurable (si si pas besoin de nier), un dimanche où par exemple il ne s’est rien passé.


Au Réveil :

Comme tout dimanche qui se respecte, la journée commence par la lecture de la presse hebdomadaire. Cette semaine mon choix s’est porté sur trois magazines marocains :
- Tel quel.
- Le temps.
- Actuel.

La principale information pour ne pas dire la seule vraie information était des dossiers sur les deux premiers supports sur Abdelaziz Meziane Belafquih (paix à son âme).

Le première chose qui m’a marqué a été l’extraordinaire similitude entre les deux dossiers. Quand on traite du même sujet, il est normal de retrouver des ressemblances mais là, je vous prie de me croire, c’était vraiment impressionnant.
les mots étaient bel et bien différents, mais les informations rapportés, les formulations utilisées, la structure même de l’article était identique et pour finir même la chute portait le même parfum.

Je conseille vivement à ceux qui s’intéressent à la presse de ce pays, de lire les deux dossiers, franchement curieux comme hasard.
Ça m’a rappelé l’époque ou le Journal (paix à son âme lui aussi) et Tel Quel faisait la synthèse des mêmes livres. Mais de là à faire un raccourci sur un quelque dossier de presse concernant le défunt, je vous laisse vous faire votre propre opinion.


Me concernant, et à la lecture des deux dossiers (ou du seul dossier je ne sais plus), j’en garde un tout autre sentiment.

Si tout le monde semble s’accorder sur la compétence du défunt, sur son abnégation, son dévouement au pays et lui confère même une certaine affabilité, ce qui m’a le plus interpellé c’est le nombre de projets que le défunt (allah yerhmou) gérait directement…sans être le moins du monde restrictif, je peux citer tanger Med, Bouregreg, le rapport du cinquantenaire et les actions qui devait en découler, l’INDH, l’IRCAM, le COSEF, l’IRES….

Ce qui m’a donc le plus interpellé, c’est que le défunt gérait tout cela sans que l’on sache quel était son périmètre exact, mais surtout sans répondre de ces actes devant aucune instance élue. il ne dépendait absolument pas de la politique gouvernementale, il ne reportait ni au peuple, ni à ses représentants.

Heureusement qu’il a été d’une compétence, d’une intégrité et d’un dévouement rares… Mais est ce que le prochain le sera ?

Ah j’oubliais, Actuel n’a pas mis une phrase sur le décès du conseiller royal…pas une seule phrase (du moins j’en ai vraiment pas vu même en recheckant). Je ne sais pas pour vous, mais ça me semble très très louche !!!!!!!!!!!!!!!!!!


Lecture sur Internet :
Après la lecture des blogs et quelque sites de presse, je me penche sur google Trends. Sur les deux derniers mois, il semblerait que le terme Comedia 2010 ait été l’un des plus recherchés sur les web marocain.

ça tombe bien je l'avais raté cette année, Je tape donc comedia 2010 sur Youtube………..

Pendant près deux heures c’était un putain de putain de plaisir…si vous avez le blues, la migraine, un torticolis ou même le Sida...regardez les vidéos (notamment un certain Salah), si vous ne vous amusez pas, du moins vous n’allez pas avoir plus de blues, ni plus de migraine, ni plus de torticolis et encore moins plus de Sida.

Franchement époustouflant, Bravo et vivement de revoir certains.


Déjeuner :
Avec Comedia, j’allais presque oublier que je déjeunais avec………..bon pour des raisons de correction et d’espace on va dire : Dinou Oumiha.
Rien à dire sur le déjeuner, ou plutôt si une seule chose : 565 DH + Pourboire

Dinou Oumiha.



Ajiale :
En rentrant chez moi le soir, je tombe sur l’émission Ajiale qui, bonne nouvelle, traitait du l’boulvard. Franchement rien à dire, beau plateau, émission plus que correcte même si je ne suis pas vraiment la cible.

La seule chose qui m’a un peu dérangé c’est que Samid semblait absolument rechercher les compliments de ces hôtes étrangers sur l’évolution de Fhamatorland et sur combien nous sommes bons d’avoir un truc aussi génial que l’Boulvard.

D’ailleurs c’était un peu lourd avec un libanais qui était quasiment obligé de dire que Fhamatorland déchirait de sa race, qu’ils n’avaient rien de comparable au Liban et qu’on avait bien de la chance.

Bon, après tout on pourra toujours dire que c’est le service public.

Sauf qu’à la fin de l’émission, et comme épilogue, l’émission choisit un extrait du concert des Hoba Hoba spirit dans le cadre du même festival et plus particulièrement la chanson Nefs ou Niya (de l’album éponyme). Je vous livre ici une partie de paroles (traduction libre) :

Qui sait si l’on a terminé ou alors juste commencé.
Qui sait si l’on a gagné ou alors vraiment été vaincus.
……
Qui sait si c’est notre voie ou alors on s’est perdu
Qui sait si l’on s’est rapproché ou la pente est encore raide
…….
Combattants d’une sale guerre.
Surveillant juste qui nous tirera dessus.
Nous ne vivons plus que par Foi & Ego

Conscients que cette vague fut un échec
et que nous ne vivrons pas jusqu’à la prochaine
Nous ne vivons plus que par Foi & Ego


A ceux qui préparent l’émission, et au vu du ton assez conciliant pendant toute l'émission, si c’était un croche-pied à la censure, je vous dis : Chapeau bas.

Sinon....ben non rien de mieux : Chapeau bas aussi



Dar oua Decore
:

Juste après, 2M nous sert Dare oua Decor une émission qui parle de décoration, qui comme vous le pouvez imaginez est l’avant-dernier de mes soucis. le dernier étant la botola du Wydad (spéciale dédicace à certains lecteurs Winners qui se reconnaitront),

Mais le génie de cette émission réside dans l’immense talent d’acteurs des deux animateurs. Hollywood tremble déjà et les oscars nous sont désormais acquis. Sans oublier bien sûr le talent des figurants qui n’ont rien à envier à celui des deux rôles principaux

La meilleure a été la suivante :
- Combien coute ceci.
- 450 DH
- Vous me faites un prix.
- Bien sûr, mais juste par ce que c’est vous (en arabe c’est plus drôle : Ntouma diana).

les Fhamators commerçants sont vraiment sympas (ou cons) en négociation.


Dîner :
Sans la Dinou Oumiha cette fois-ci. Coût du diner : 59 DH.

Sans commentaire, je risquerais de confirmer encore plus ma mesquinerie.


Bref, tout ça pour dire à Abderrahim, que souvent mes journées sont tout à fait normales et sans aucune « moussiba »… sauf que bien sûr comme tout Fhamator qui se respecter je trouve toujours à y redire.

Bonne semaine tout le monde.



PS : je viens de voir sur 2M, un communiqué du gouvernement sur l’affaire therzaz. Les mots sont durs, le journaliste semble mal à l’aise, et il s'agit tout simplement d'une remise en cause du parcours professionnel de l'ex-colonel. A en reparler.

11 commentaires:

themoroccanobserver a dit…

J'ai lu vos 5 billets de cette année. C'est un vrai plaisir.

Je ne manquerai pas de lire tout votre archive.

Bon continuation, vous êtes une fierté !

Anonyme a dit…

Excellent comme d'hab, mais t'es plutôt avare en 2010 un billet chaque mois!!!!

Anonyme a dit…

bravo fhamator!
mon salut à DINOU OUMIHA
ne te fais rare ;)

Anonyme a dit…

Fhamator avoue enfin qu'il fait parti du commun des mortels .. intéressant
Je vous lis depuis plusieurs mois, et comme n'importe qui ici, je consulte ton blog le plus de fois possible .. Chapeau Bas !!

Anonyme a dit…

Le bonjour à Dine bouke aussi hein ?

abderrahim a dit…

Conclusion hajja choufa n'est pas assez compétente, et heureusement pour nous car sinon les occasions pour remplir ce blog deviendront encore plus rares.

égoïstement

Anonyme a dit…

@Abderrahim: "égoïstement"

Non. Tu n'es as le seul a apprecier les billet de Fhamator. Ce que tu dit n'est egoiste que si tu l'ignores.

Fhamator a dit…

@Themoroccanobserver : Merci et bienvenue à la Blogoma :-).

@Anonyme: avare? non, juste fainéant :-).

@Anonyme2 : elle ne me salue même pas alors pour te rendre le tien :-).

@Anonyme3 : Commun oui, mais mortel pas du tout :-). Merci.

@Anonyme4 : malheureusement j'ai du mal à cerner le Dine du Bouke ;-)

@Abderrahim : Tu vois comment tu me fais travailler, pas sympa :-).

@Anonyme5 : ouana mali :-). Merci.

Anonyme a dit…

J'avais lu un livre il y'a de cela une eternite. Je pense que tuas du le lire aussi. Le titre du livre "Chroniques de la haine quotidienne".
Je dirais que ton blog est vraiment du meme calibre, meme si les Francais risquent de ne pas s'y retrouver. Les Fhamatoriens vont s'y retrouver d'une facon magistrale.
Ton blog est un veritable delice.
Ne changes RIEN du tout.
Tu me fais rever l'espace d'une lecture que rien n'est perdu dans le plus beau pays du monde!!

Kali a dit…

je viens de tomber sur ton blog..pas mal:) mais ton dimanche est vraiment déééprimant, si la ppt des dimanches à fhamatorland ne se résument ka ce "remplissage!!".. pas étonnant la tete des gens le lundi matin!!:)ça craint, fo vraiment agir!!
bonne continuation :)

Anonyme a dit…

Reda allali