dimanche 24 août 2008

Fhamator Saison 2: le Pitch


Une année est passée, sans que nous ne la voyions vraiment, sans que nous ne la sentions et ressentions vraiment, sans que nous ne la vivions vraiment…

Comme toujours, il y en a certains qui ne peuvent s’empêcher de rétorquer : "Ah bon !! pourtant moi j’ai pleinement vécu cette année et même qu’elle était pas mal...Na"

A ceux qui ont l’inélégance d’étaler aux yeux du monde leur bonheur surfait, ce qui ne fait qu’accentuer leur dépression et l’inflation des tarifs des psys, je dis comme pour clore la parenthèse de leur vie :

« je sais, cette année a été pour vous grandiose et magnifique. Vous êtes de grands chanceux, Vous chérissez chaque jour qui passe comme un don du ciel, un gift, une bénédiction. »
C’est bon je peux continuer ?


Pour les autres, humains ceux là, qui à coup de tracasseries quotidiennes, futilités hebdomadaires et pertes mensuelles (les menstruations croyez moi, sont au moins aussi péniblement vécues par les hommes que par les femmes) n’ont pas vu cette année passer, je leur dis : "inutile de vous lamenter, vous ne verrez pas la prochaine non plus et vous savez quoi c’est peut être pas plus mal"

Phrase intelligente 1 : Si on avait le temps de vivre pleinement notre vie, il est probable qu’elle soit totalement vide.

une année vient de passer donc et ce blog comme toute les choses de la vie a sombré dans le déjà dit, déjà écrit, le répétitif, le pire selon moi : le PREVISIBLE.

Je me disais qu’après plus d’une centaine d’inepties, une pause s’imposait, un break comme disent les plus cons d’entre nous totalement abruti par les pubs Kit Kat.

Un arrêt pour un nouveau départ, pour un nouveau souffle, comme pour retrouver la mauvaise haleine du petit matin que vous chérissez tant.

Et bien, force est de constater que NON. La mauvaise haleine, à force de la côtoyer, on s’y habitue, on ne la sent plus, on s’en accommode (les couples mariés pourront confirmer mes dires).

Devant mes pages remplies (le syndrome de la page vide étant une élégance qui se refuse à moi) jaillit à chaque fois le sourire moqueur de la médiocrité. Non pas qu’il ne me soit pas familier mais il est généralement moins perceptible.

Phrase intelligente 2 : La perception de la médiocrité est le plus grand drame de l’humain moyen : Trop bon pour être médiocre, trop médiocre pour être bon. Un no man’s land ou plusieurs milliards d’humains pataugent année après année.

Que faire donc ? Une indigestion de kit kat et transformer le break en stop éternel ?!!!!

Ma mégalomanie ne l’admettrait jamais.

Sur ces pages une aventure a commencé que je voulais personnelle et thérapeutique.

Sur ces mêmes pages certains d’entre vous ont poussé ma mégalomanie déjà pathologique vers des niveaux physiquement insupportables prolongeant par la même occasion mes besoins thérapeutiques de quelques années.


Phrase intelligente 3 : Les thérapies c’est ça : l’art de créer une dépendance pour se départir d’autres moins nocives.

Que faire alors ? Muer le personnage, pour créer l’illusion de l’innovation, de la créativité...

Soit mais quoi alors ? De l’auto-biographique ?

Le verdict tombe comme un couperet…..(phrase de merde utilisé par tous ceux qui souffrent d’une absence chronique de talent et qui pensent ainsi créer un suspens illusoire).

Le verdict tombe comme un couperet : Inintéressant.


Question évidente : d’où vient cette idée que les conneries écrites précédemment sont intéressantes ?

Le verdict tombe comme un couperet…(si l’utilisation de cette phrase prouve l’absence de talent, sa réutilisation démontre un courage téméraire devant le ridicule).

Le verdit tombe comme un couperet : Quelque soit l’inintérêt de ton personnage, ta vie l’est beaucoup plus.


D’accord, la politique alors? Chapeau, Très bien. T’as réussi l’exploit de trouver plus inintéressant que ta vie.

Ben quoi alors ? Le sexe ? Dans un pays de frustrés, ça allèche toujours le chaland, non ?

Brel tombe comme un grand jacques :

Tais-toi donc Grand Jacques
Que connais-tu de l'amour ?
Des yeux bleus des cheveux fous
Tu n'en connais rien du tout


Mais dans ce cas là, je reviens à l’indigestion du Kit Kat, vu que je ne connais pas grand-chose.

Et Pourtant…Tu connais la bêtise et tu maîtrises la connerie, tu la côtoies quotidiennement, tu la pratiques assidument, tu la vis pleinement.

Relis les phrases intelligentes de ce post, et avec un peu de chance, tu en percevras l’immense étendue par toi-même.

Ne change rien, tu t’aimes bien comme ça.

19 commentaires:

Anonyme a dit…

"Tu connais la bêtise et tu maîtrises la connerie, tu la côtoies quotidiennement, tu la pratiques assidument, tu la vis pleinement."

Ah que ça soulage!

Fhamator a dit…

C'est grâce à cette fréquentation vieille de plusieurs dizaines d'années que ce blog existe.

Tu me diras, qu'est ce qu'on s'en fout :-).

7didane a dit…

Fhamator The Year One.

Prometteur mais j'attends de voir.
Le ramadan approche et tes histoires sont mon seul salue dans le désert de la création nationale.

Fhamator, t'es pas un héros. T'es un chevalier noir descendu du ciel pour nous ... J'ai oublié le reste de la réplique Batman.

nbb a dit…

voilà une remise en question qui n'en est pas une,love it :)
Longue vie à Fhamator

hmida a dit…

En effet, fhamator : ne change rien, ON T'AIME BIEN COMME CA!

xyz a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
xyz a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
xyz a dit…

Joyeux anniversaire oh grand maître Fhamator, humble porte paroles de la race fhamatorienne, race dépourvue de tout sens, se caractérisant par un esprit critique fort aiguisé (quand il s’agit d’autrui et de critique au sens négatif du terme), d’une subjectivité poussée à l’extrême au point que tous les clignotants se mettent au rouge voir même au noir (puisque plus rien ne marche), race reconnue grâce à l’existence du gène « Fhamat » ou « Fhamatitude » pour les francophones, gène se développant d’une manière propice et exceptionnel dans le corps de tout marocain (indépendamment du sexe, âge, situation familiale ou niveau culturel) et dont l’emplacement reste un grand mystère à ce jour...
Nous t’aimons tous parce que tu le veau (ou devrais-je dire mûle?!) bien !

Anonyme a dit…

Hahoua jaaa 3mimi Ja 3mimi Ja!!!
Sllaa ou slaaam 3la rasoul lfhamates! (merde un blasphème non de bleu!)

kim a dit…

Bonjour Fhamator,
moi je découvre ton blog, une connerie incroyable!! j'aime!je me rends compte que j'ai raté une saison! mais je suivrai bien la 2ème.
Continue et ne change rien comme on te l'a déjà dit dans d'autres commentaires.
Bien à toi et bon courage pour la suite.
Kim/Agadir.

anonymousse a dit…

Mon cher fhamator, qu'est ce qu'on s'en fout.

Elle est sublimissime ta phrase, j'arréte pas de la lire et de la relire, et oh que ça me soulage tjrs autant.

Anonyme a dit…

chouf nta! a baraka men tfelsif please!
Yak essif 9rib ysali? yak dawaztiha b7ourat ou 3rassat? iwa tle9na lefrajat!
Moi je n'ai eu aucun BREAK cet ete; donc je n'attends que tes conneries pour me faire an update en ce qui concerne les nouvelles modes de tkachet, maillots de bain, et dragues...
Serieusement, ca m'a fait un grand plaisir de decouvrir ce blog ~ un mois apares son commencement... et oui une annee de ma vie s'est envolee avec des hauts et des bas, mais bon je me confirme a continuer a vivre et pleinement mais je me fais de la therapie a travers ton blog, iwa 3awen khtek lah yerhem biha lwalida hehehehehehe

Inspiration

7didane a dit…

date de sortie ?

Fhamator a dit…

@tous : Ravi de vous retrouver.

@7didane : je t'ai manqué apparemment :-).

@Nbb: t'as vu comment je fais bien semblant :-).

@Hmida: Merci Citoyen, et ravi de te retrouver aussi.

@XYZ : je ne l'aurais pas mieux dit .

@anonyme : c'est pas un blasphème, en terme de conneries, je suis effectivement un prophète :-)

@kim : t'en a mis du temps!!!! mais c'est pas grave, ça te fera de la lecture (devoir à rendre mardi prochain).

@anonymousse: arrête de trop te soulager, je finirais par croire que tu as la chiasse :-)

@inspiration: ha l3ar, oullah man3aoude :-). Welcom back

@7didane : déjà sorti.

Anonyme a dit…

quand est con.. on l'est malgres soi....

mais qu'on choisi d'etre con.. on l'est jusqu'au bout...

Vive ta connerie Fhamotorienne.. et n'oublie pas Fhamtor que tu nous comptons sur toi pour soulager (oupst) par tes fhamates les nos maux de tetes d'une genaration perdue entre des cons malgres soi et des cons jusqu'au bout...

Ouafa a dit…

En veritable groupie et depuis le début, je n'ai pas les mots pour t'exprimer ma joie lol
Tu nous a manqué amoulay
Bisouuuuuuuuus

Pikho a dit…

Merci d'être revenu...

une marocaine a dit…

On ne s'ennuie pas sur ton blog. Wassele ;)

une marocaine a dit…

On ne s'ennuie pas sur ton blog. Wassele ;)