samedi 19 février 2011

Lettre à moi-même


le 19 février 23h15, Casablanca, Maroc

Maintenant que nous sommes tous seuls, moi et moi-même, je ne peux éluder la question.

Je suis marocain et demain, le 20 février 2011…..que vais-je faire ?

Depuis toujours, je fais miens principes universels et humanistes, depuis toujours je me fends, somme toute, d’une « posture » de probité et cohérence intellectuelles.

Je suis marocain et demain, le 20 février 2011…..que vais-je faire ?

Des âmes charitables, très charitables, s’évertuent à me fournir une quantité incalculable de prétextes et de subterfuges pour reporter sin-die cette question : 

  • Mais non les Revendications sont Floues, intellectuellement limités et politiquement immatures pour qu’une personne comme moi puisse les suivre.
  • Mais Bien sûr que nous avons des priorités économiques et des causes sacrées à défendre.
     
  • Mais Attention à ne pas servir des agendas étrangers qui ne veulent que nuire à ce pays.
  • Absolument Rien ne justifie le chaos, l’anarchie et l’insécurité pour les citoyens de ce pays.
  • On ne va pas quand même pas sombrer dans un Mimétisme béat rien que parce que d’autres l’on fait.
    • Et puis, admettons-le : in fine Il existe une Exception Marocaine ;
Mais Maintenant que nous sommes tous seuls, moi et moi-même, je ne peux ignorer que je sais. 

Je sais qu’au début de ce siècle, au début de la « Nayda » marocaine (politique et culturelle), nous étions nombreux à y croire à cette exception marocaine, et à l’applaudir du plus profond de notre être.

Je sais depuis quelques années, que cette « Nayda » a été définitivement enterrée, et qu’au lieu de nouveaux concepts nous avons assisté, dépité, année après année, au Renouveau des anciens.
Je sais depuis quelques années, que cette liberté a mué en relents de propagande et que cette propagande, a un air familier.

Je sais que ce souffle éclairé que nous appelions de nos vœux, s’est révélé être un simple hoquet.

Je suis marocain et demain, le 20 février 2011…..que vais-je faire ?

Maintenant que nous sommes tous seuls, moi et moi-même, je ne peux me cacher la réalité

La réalité étant que le système de ce pays a prouvé qu’il ne changeait que par rapports de force. Pourtant, quelqu’un avait dit que l’amour était de renoncer à sa force.

La réalité étant que les élites de ce pays ont démontré qu’elles étaient incapables de rééquilibrer ce Rapport de force, par opportunisme ou pire, comme pour moi, par fainéantise.

Peut-on reprocher dés lors, de profiter du contexte, un contexte sans précédent, extraordinaire, unique…?

Ce système ayant démontré qu’il avait la vie dure, n’est-il pas légitime donc de la lui mener ?


Je suis marocain et demain, le 20 février 2011…..que vais-je faire ?

Maintenant que nous sommes tous seuls, moi et moi-même, je ne peux faire l’économie de la sincérité. 

Je suis Marocain et Demain, le 20 février 2011…..je ne manifesterais probablement pas.

Maintenant que nous sommes tous seuls, moi et moi-même, je peux confesser ma peur.

La Peur au moins égale à celle du Système, mais pour de raisons différentes.

La Peur d’utiliser les mêmes moyens que d’autres, mais pour des finalités différentes.

La peur de voir cet appel Toucher des espérances qui dépassent les leurs.

La Peur de voir une génération perdue au service d’une noble cause, mais qui, hasard du calendrier, se trouve être la mienne.

La Peur, pour ma vie, mes rêves, mes ambitions, car moi contrairement à la majorité de ceux dont le hasard en a fait mes compatriotes, je peux en avoir.

La Peur, pour moi, car je suis un pauvre privilégié.

La Peur, pour moi, car je suis borgne au pays des aveugles.

La Peur, pour moi, qui au pays des aveugles suis roi.

Je m’envoie cette lettre aujourd’hui car demain, quel que soit le résultat, je ne pourrais changer d’avis, je ne pourrais dire que je n’avais pas le temps, je ne pourrais dire que je ne savais pas.

Maintenant que nous sommes tous seuls, moi et moi-même, encore une fois, Mon égoïsme est plus grand que mon EGO.

A moins que…

Cette lettre est dédiée aux meilleurs d’entre nous.

le 19 février 23h45, Casablanca, Maroc



7 commentaires:

Anonyme a dit…

tu as résumé la discussion entre moi et moi-même :-(

laseine a dit…

Comme tu es un garçon gentil et très drôle, Sa Majesté Mohamed VI, dans son immence clémence, a décidé de mettre fin à ton dilemme en te faisant lire la copie du discours qu'il pronnoncera à la Nation à l'issue de la manif de ce jour.
Tu le trouveras ici http://dl.free.fr/eypYVxM2g

abdenbi a dit…

Je suis entièrement d’accord avec toi le fait de dire que « Rien ne justifie le chaos, l’anarchie et l’insécurité pour les citoyens de ce pays ». C’est évident aussi que comme tous les citoyens du monde nous avons des priorités économiques et des causes sacrées à défendre. Mais ce que je crains le plus, ce sont les forces manipulatrices qu’elles soient internes comme al adl wal ishassane et les formations de la gauche radicale ou externes comme les renseignements algériens ou les mercenaires du Polisario et certains médias espagnols. Ces derniers ne cherchent qu’à créer le chaos au Maroc. Je pense les jeunes qui à travers leur mouvement baptisé « Démocratie et Liberté maintenant » ont appelé à une manifestation le 20 février dans plusieurs villes du pays, ne sont pas assez politisés et peuvent être une proie facile à manipuler à des fins politiques et idéologiques ou pour des objectifs électoralistes. Le fait de réclamer pacifiquement des droits légitimes est une chose tout à fait normale puisqu’elle fait partie du jeu de la démocratie, mais le fait de se laisser manipuler cela peut conduire tout le pays au chaos. alors hdi rassek

Anonyme a dit…

Stravinsky a dit de Vivaldi qu’il a écrit 500 fois le même concerto, toi tu a écrit 500 fois le même billet.
Grandis un peu.
Musique d’ambiance : variation sur un thème de Paganini

Anonyme a dit…

En fait , je suis contente de ne pas avoir a faire de choix , je ss a 3000 bornes , et je px tjr dire en regardant la tv , que si jy avais été je laurais fait cette manif , meme si.. et encore que ... et toujours il en sera...
Mais nous avons toujours été si intelligemment poltrons , qu il serait pt etre salvateur detre meme stupidement courageux , et qu a aboyer apres une caravane qui a deja passé , la fera pt etre devier un tantinet
Mais bon , je ny etais pas ...:)

Mounir a dit…

Merci pour la dédicace, sinon, un joli texte comme d'habitude

abderrahim a dit…

tu m'as déçus du fait que comme tout le monde tu as commencé à réfléchir après que d'autres l'on fait
le timing n'est pas bon "putain ou fils comme tu veux"
:(