lundi 14 septembre 2009

The Harira Effect


Si vous lisez cette lettre, c’est que je n’aurais probablement pas survécu.

J’ai perdu toute notion du temps mais nous devons probablement être quelque part entre août et septembre 2009.

Je ne sais pas quand ni comment ça avait commencé mais j’aurais dû m’en douter ce matin, lorsque cette demoiselle que j’essayais vainement de charmer depuis quelque mois m’a envoyé à la gueule une haleine de charogne. Désormais j’en suis sûr, elle était déjà morte.

J’aurais du comprendre cet après-midi où ce voisin m’a rejoint dans l’ascenseur et où j’ai effectué un voyagé dans le temps vers l’été 2009 Avant ID (Invention du Déodorant).

Depuis, j’y suis passé et des symptômes se sont manifestés : Migraine, engourdissement durant la journée, Somnolence en début de soirée, veillée de nuit, au point ou je n’arrive plus à distinguer sommeil et insomnie.

Au début, je recevais des coups de fil bizarre de personnes qui se prétendaient amis ou famille et qui m’invitaient à venir prendre le petit-déjeuner……en début de soirée !!!!!!!!!!!

A l’époque j’avais encore l’usage de mes jambes, j’y allais, et il était déjà de trop tard.

Vers 19h, la ville jadis vivante et bruyante avait laissé place à une ville-fantôme au silence maccabre: Pas âme qui vive, aucune voiture, pas même un chat.

Quand j’arrivais chez mes hôtes, enfin ce qu’il en restait, c’était la même mine. Des personnes hébétées fixant la télé d’un regard vide, leur main faisant machinalement l’aller-retour entre entre bol et bouche, en ratant souvent cette dernière.

Comme eux j’ai fixé la télé aussi, à l’époque ma vue n’avait pas encore baissé, il était bel et bien trop tard : à l’écran, il y avait des gens bizarres qui faisaient des grimaces encore plus bizarres et balançait des phrases inintelligibles…des spasmes probablement.
J’ai même cru voir sur une chaîne de Fhamatorland, une série coréenne (une hallucination sans doute).

Au début j’essayais encore de lire la presse qui venait de reprendre du service après les vacances, mais il semblerait que les journalistes aient déjà été atteint puisque j’avais l’impression qu’ils étaient toujours en vacances.
Certains, plus fragiles, ont même déjà atteint le stade finale

Depuis la migraine est devenue de plus en plus forte, je n’arrive plus à lire, je saute des lignes, les lettres se confondent et les mots raisonnent dans ma tête sans aucune signification.


J’ai essayé d’appeler des amis pour avoir de leurs nouvelles et me rassurer, mais il semblerait que tous aient déménagé chez leur belle famille. Un pretexte sûrement car ils doivent se cacher eux aussi de peur d’être atteint.

Ceux qui ne sont pas encore au courant me donnent rendez-vous au café…

Quand mes jambes me portaient encore, j’y suis allé : j’ai vu des listes d’attente devant les cafés et des tickets d’entrée dans d’autres….une manoeuvre du gouvernement sans doute pour recenser les malades.

Je ne sais plus depuis combien de temps je ne suis plus sorti de chez moi, je n’ai aucune nouvelle du monde extérieur, si monde et extérieur existent encore…

Je n’ai plus de la force de continuer cette lettre…je ne suis même pas sûr qu’il y aurait encore des survivants pour pouvoir la lire…mais au cas où, merci de dire à la demoiselle susmentionnée (si jamais elle a survécu et recouvert une haleine humaine) qu’elle a raté un super coup…..(je suis mort, je dis ce que je veux, qu’elle prouve le contraire).


Fhamator Post-Ramadanatem

11 commentaires:

waaayli a dit…

huh..

awdiiii a dit…

à part attal7im lmafroume, y a rien de spécial ds ces deux derniers posts
a fiq men lguelba!!!

Ahmed a dit…

Almost sounds like the theme of José Saramago's Ensaio sobre a Cegueira - Blindness. The whole country falls pray to extreme lethargy caused by fasting. Brilliant.

xyz a dit…

apparemment un vaccin a été découvert à Mohammadia, par un groupe dénommé "Groupe de wakalet Ramdan", mais les autorités de Fhamator land ont empêché ces humbles gens de partager leur découverte avec nous autres Fhamatoriens
agonisons en paix...Adieu!
(PS : word propose comme correction au mot Fhamatriens qu'il ne reconnait pas (le con) equatoriens !! bizarre)

Rass Tarrou a dit…

@xyz : à chaque fois qu'il y a censure, on accuse les autorités.
pour rectifier ton information (ou notre malformation), il s'agissait d'un lobby de vendeurs de krafess

xyz a dit…

@rass taroo : mdr! je ne savais qu'ils étaient aussi puissants les vendeurs de Krafess!!

Anonyme a dit…

Fiq Man Lgaleba a m3allame.
La nana en question, avait elle des "mensurations" interessantes qui pourraient te faire oublier son haleine? en langue Fhamatorienne (Fhamatoresque, Fhamature,....), ca serait du genre "Kidayer Tarf dyal dik lkhaneza?"
On veut du detail, sinon on gardera notre vaccin pour nous meme, et on te laissera crever dans ta lethargie quotidienne.

kalimate a dit…

Le problème de l'imagination , c'est qu'elle manque d'imagination devant des textes où la métaphore du créateur dépasse de loin la réception.
On dirait de la rhinocérite inosquienne.
j'aime.
Pour ta bien aimée, un bon bain-bouche ou des soins chez le meilleur dentiste feront l'affaire.

has_karim a dit…

@Kalimate : c'est de la rhinocérite inosquienne... forcément !!

Youness a dit…

Joyeuse Fête Fham's;
A la Renaissance, Shin

We were born to be alive
We were born to be alive
Born born to be alive
Born born to be alive
Born born to be alive
Yes we were born born born
Born born to be alive
....
Its good to be alive X3
Its good to be alive X3
Its good to be alive

Mr.Mix a dit…

LooooL Toujourss Du Top ! Continuee